Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Pour votre cœur, mangez du tofu !

logo de Cover Media Cover Media 25/03/2020 covermg.com
Pour votre cœur, mangez du tofu ! © Fournis par Cover Media Pour votre cœur, mangez du tofu !

Selon les chercheurs, la consommation de tofu et d'autres aliments contenant des protéines végétales a été associée à un risque moindre de maladies cardiaques.

Des scientifiques de la Harvard Medical School et du Brigham and Women's Hospital ont analysé les données de plus de 200.000 personnes et ont découvert que ceux qui consomment du tofu (pâté de soja) plus d'une fois par semaine ont 18 % de risque de maladie cardiaque en moins, contre 12 % de risque en moins pour ceux qui en consomment moins d'une fois par mois. En outre, les jeunes femmes avant la ménopause ou les femmes ménopausées qui ne prenaient pas d'hormones en bénéficiaient encore plus.

« Malgré ces résultats, je ne pense pas que le tofu soit une solution miracle, a déclaré l'auteur principal, le Dr Qi Sun. La qualité générale de l'alimentation est toujours essentielle à prendre en compte, et le tofu peut être un composant très sain. »

Avec le tofu, les fèves de soja entières telles que l'édamame sont de riches sources d'isoflavones. Les pois chiches, les fèves, les pistaches, les arachides et d'autres fruits et noix sont également riches en isoflavones.

Cependant les chercheurs n'ont trouvé aucun lien significatif entre le lait de soja, qui a tendance à être fortement transformé et est souvent sucré, et un risque moindre de maladies cardiaques.

À la lumière de ces résultats, le Dr Sun a noté que les personnes qui consomment traditionnellement des régimes riches en isoflavones, y compris le tofu, comme en Chine et au Japon, ont un risque de maladie cardiaque plus faible que les populations qui suivent un régime alimentaire largement riche en viande et pauvre en légumes. Toutefois, les avantages potentiels du tofu et des isoflavones doivent faire l'objet de recherches plus approfondies.

« D'autres essais sur l'homme et des études animales sur les isoflavones, le tofu et les marqueurs de risque cardiovasculaire ont également indiqué des effets positifs, de sorte que les personnes présentant un risque élevé de développer des maladies cardiaques devraient évaluer leur régime alimentaire, a-t-il ajouté. Le tofu et les autres aliments végétaux riches en isoflavones sont d'excellentes sources de protéines et des alternatives aux protéines animales. »

Les résultats complets de l'étude ont été publiés dans la revue Circulation.

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon