Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Délicate et légère : la Pavlova aux framboises de Jeffrey Cagnes

logo de ELLE ELLE 22/07/2021 Madeleine Voisin

Jeffrey Cagnes, l’ancien chef de la Maison Stohrer réinvente cet entremets dans une recette délicieuse, pas si compliquée à réaliser.

Pavlova aux framboises de Jeffrey Cagnes © ELLE Pavlova aux framboises de Jeffrey Cagnes

Le saviez-vous ? La Pavlova composée d’une meringue croquante à l’extérieur et moelleuse à l’intérieur, de chantilly et de fruits frais de saison, tient son nom de l’une des plus grandes ballerines au monde, Anna Pavlova (1881-1931), étoile du Ballet impérial russe et des Ballets russes de Serge Diaghilev dont le rôle le plus célèbre fut sûrementLa Mort du cygne.Première danseuse classique à avoir parcouru le monde entier avec sa propre compagnie, elle aurait fait escale à plusieurs reprises au cours des années 1920 en Océanie, notamment en Nouvelle-Zélande et en Australie. L’entremets, à en croire son biographe, aurait été créé par le chef d’un hôtel de Wellington, où la danseuse aurait séjourné lors d’une tournée mondiale en 1926. Subjugué devant tant de grâce et de beauté, il lui aurait rendu hommage à travers un dessert aussi aérien qu’un grand jeté, d’un blanc aussi pur que son costume d’oiseau enchanté.

Cette fois, c’est Jeffrey Cagnes qui réinterprète ce grand classique, aux framboises et compotée de framboises. La recette est d’ailleurs tirée duLivre de pâtisserie Stohrer par Jeffrey Cagnes: en effet, le trentenaire, originaire de Troyes, a passé la plus grande partie de sa carrière dans cette maison de renom, où d’apprenti, il est devenu chef. S’il est aujourd’hui à son compte et collabore notamment avec Philippe Conticini, il y a appris la beauté du geste, la recherche de la perfection étant pour lui une quête de tous les instants. Plus jeune, il avait l'habitude de se faufiler au labo, le soir tombé pour parfaire ses techniques. Heureusement, ce délice sucré n’est pas si difficile à réaliser, il suffit d’un brin de patience et d’observer la magie du chef.

La Pavlova aux framboises de Jeffrey Cagnes

Pour 6 personnes

Pour la meringue

100 g de blancs d’oeufs frais

100 g de sucre semoule

50 g de sucre glace

Pour la crème chantilly au mascarpone

400 g de crème fleurette

125 g de mascarpone

20 g de sucre glace

2 gousses de vanille

Pour la compotée de framboises

400 g de framboises fraîches

50 g de sucre semoule

5 g de pectine NH


Galerie: Pissaladière ou pizza, on choisit quoi ? (Femme Actuelle)

Pour la finition 

400 g de framboises fraîches 

Matériel 

Poche

Douille unie n°14

Douille unie n°8

La meringue

Préchauffez le four à 110°C. 

Versez tous les ingrédients dans le bol du batteur équipé du fouet. 

Fouettez à vitesse rapide pour obtenir des blancs bien fermes, en « bec d’oiseau ».

Pochez la meringue sur la plaque du four à l’aide de la poche munie d’une douille unie n°14. Superposez 3 boules, de la plus grande à la plus petite, afin de former une petite pyramide ou un sapin de Noël.

Enfournez pour 45 minutes, puis laissez refroidir.

Crème chantilly au mascarpone

Versez tous les ingrédients dans le bol du robot muni du fouet puis montez-les en chantilly. 

Réservez au frais jusqu’à utilisation.

Compotée de framboises

Faites chauffer les framboises et la moitié du sucre dans une casserole, sur feu doux.

Une fois que le mélange bout, ajoutez le sucre restant et la pectine préalablement mélangés.

Laissez cuire 1 minute, réservez au frais.

Montage et finition

Sur une assiette, étalez un peu de compotée de framboises sur le côté pour la décoration puis disposez quelques framboises coupées en deux.

Au centre, pochez un petit dôme de chantilly et disposez les framboises tout autour.

Pochez des petites billes de chantilly sur les framboises.

Garnissez l’intérieur de la chantilly de compotée de framboises et recouvrez de fruits frais coupés.

Percez le fond de la meringue et garnissez-la légèrement de chantilly et de compotée.

Posez-la délicatement au centre de la préparation.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Elle.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon