Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

«Nous avons autant souffert car nous sommes devenus alliés des États-Unis», dénonce le Pakistan

Dans un message pré-enregistré, à l’occasion de l’Assemblée générale des Nations unies, le premier ministre pakistanais rejette les accusations d'ingérence de son pays en Afghanistan. Imran Khan souligne par ailleurs que Washington aurait dû faire preuve d'«appréciation» pour le rôle du Pakistan dans la lutte contre le terrorisme après les attentats du 11 septembre 2001.

VIDÉO SUIVANTE

VIDÉO SUIVANTE

Plus de Le Figaro

Plus de Le Figaro

image beaconimage beaconimage beacon