Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Au CHU de Strasbourg, l'intelligence artificielle a fait son entrée au bloc opératoire

L'intelligence artificielle «augmente le champ de notre connaissance et de notre capacité à anticiper des situations extrêmement compliquées», mais elle «ne remplace pas les soignants», explique un médecin anesthésiste du CHU de Strasbourg.

Plus de Le Figaro

Plus de Le Figaro

image beaconimage beaconimage beacon