Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Saviez-vous que le vinaigre balsamique et le champagne partagent ce point commun ?

logo de 750 grammes 750 grammes 10/08/2022 Cassandre Jalliffier

A première vue, il n'y a aucun point commun entre du champagne et du vinaigre balsamique... à part peut-être que les deux produits sont contenus dans une bouteille en verre. Mais à y regarder de plus près, ils sont unis par les liens sacrés du mariage de l'indication géographique protégée. Pas de bagues de fiançailles et, pourtant, impossible d'aller voir ailleurs. On vous détaille tout ça.

On se croirait dans un parti d'extrême droite tant les origines sont au cœur des débats. Pourtant, il n'est pas question ici de politique, mais bien de vinaigre balsamique. Après la guerre des avocats entre le Mexique et les Etats-Unis, voici la bataille (juridique) entre la Slovénie et l'Italie à cause... d'un vinaigre. 

L'IGP, un gage de qualité

L'IGP, un gage de qualité © Fournis par 750 grammes L'IGP, un gage de qualité

Le vinaigre balsamique de Modène bénéficie d'une Indication Géographique Protégée. Comme pour le champagne qui ne peut être produit qu'en Champagne, la production doit être faite dans la ville éponyme et, plus largement, la région Emilie-Romagne, pour avoir le droit d'afficher ce nom. Les produits faisant mention d'une IGP justifient cela en mettant en avant le savoir-faire de longue date de la région. C'est vrai qu'à Modène (pour le vinaigre) comme en Champagne (pour la boisson), on cultive des raisins depuis longtemps.

 

Mais depuis quelques jours, c'est le drame. La Slovénie tenterait-elle de voler la vedette et le savoir-faire de l'Italie ? En cause : la volonté de la Slovénie de commercialiser un mélange de vinaigre de vin et de jus de fruit (ou du moût) sous l'appellation "vinaigre balsamique". Et ça, ça rend les Italiens un peu aigres ; ces derniers ayant peur de perdre leurs consommateurs. 

L'Italie veut valoriser le savoir-faire de Modène

Les relations entre la Slovénie et l'Italie ont tourné au vinaigre en ce début de semaine, à tel point que l'Italie souhaite donc poursuivre la Slovénie en justice. Pour le moment, le sujet est sur la table et doit être analysé par une commission avant de pouvoir éventuellement passer les portes de la cour de cassation. Bien que l'Italie fasse de la protection et de la valorisation du vinaigre balsamique de Modène son cheval de bataille, rien n'est joué d'avance.

 

En 2019, des producteurs Italiens avaient déjà tenté une opération similaire contre des producteurs Allemands qui utilisaient le terme "vinaigre balsamique" apprend-on dans The Guardian. Le verdict fut décevant pour les défenseurs de l'aceto balsamico di Modena IGP qui avaient perdu la bataille. La Cour de Justice de l'Union Européenne avait alors justifié leur décision en expliquant que les noms "aceto" et "balsamico" sont courants pour désigner un tel produit. S'il n'y avait pas de mention de la ville de Modène, qui est une indication protégée, la Cour de Justice ne voyait pas d'inconvénient à utiliser le titre générique de "vinaigre balsamique" ou "aceto balsamico". 

 

Mais entre nous, on doute que les producteurs -Italiens comme Slovènes- veulent voir leur vinaigre balsamique être utilisé pour des mélanges bizarres pour tester la recette du coca healthy qu'on voit tourner sur Tiktok. Mais pour interdire ça, ce n'est pas à la Cour de Justice de trancher ; juste au bon sens de chacun.

Publicité
Publicité

Plus d'infos : 750 grammes

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon