Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

France : quels sont les plus grands vendeurs de smartphones en 2021 ?

logo de 01 Net 01 Net 20/11/2021 Nicolas Lellouche

Entre janvier et septembre 2021, selon les informations de 01net.com, quasiment 11 millions de smartphones se sont vendus en France. Dans un marché chamboulé par la chute de Huawei, de premières tendances commencent à se dessiner.

Samsung, Apple et Xiaomi sont les trois plus gros vendeurs français. © 01net.com Samsung, Apple et Xiaomi sont les trois plus gros vendeurs français.

On entend tout et son contraire sur les ventes de smartphones. Certaines marques revendiquent notamment des positions qu'elles n'occupent pas, ce qui peut manipuler les consommateurs. Il est en effet assez facile de faire dire ce que l'on veut aux chiffres puisque les instituts d'analyse ne comptent pas tous de la même manière. Certains comptabilisent par exemple le nombre d'exemplaires livrés aux magasins plutôt que ce qui est réellement acheté par les clients. Résultat, cela permet à des marques comme Xiaomi de revendiquer le titre de premier constructeur de France… sans l'être réellement.  

Pour en savoir plus, comme nous avons déjà pu le faire dans le passé, nous avons souhaité nous procurer des chiffres d'instituts plus sérieux. En croisant différents documents, voici un portrait-robot de l'industrie française du smartphone entre janvier et septembre 2021. Certains nombres sont volontairement arrondis. 

Un marché stable… malgré de gros changements 

Première chose, après une chute spectaculaire au moment du confinement et une reprise aussi forte quelques mois après, le marché français du smartphone semble s'être stabilisé. 10,99 millions d'appareils ont été achetés entre janvier et septembre 2021, contre 11,03 à la même période en 2020 (-0,31%). On remarque cependant que malgré des ventes légèrement plus faibles, les smartphones rapportent plus en 2021 qu'en 2020 (4,7 milliards d'euros en neuf mois contre 4,5 avant). Autrement dit, les Français choisissent des appareils plus coûteux. 

En ce qui concerne le classement des meilleurs vendeurs, on retrouve les emblématiques Samsung (4,1 millions de téléphones en neuf mois) et Apple (2,4 millions) aux deux premières places. Au niveau du volume de ventes, le Coréen semble quasiment irrattrapable. À la troisième place, c'est Xiaomi qui s'installe durablement dans le fauteuil de Huawei avec des ventes assez impressionnantes pour un si jeune acteur (2,1 millions). On trouve derrière Oppo (730.000) et Wiko (445.000).

Le plus impressionnant dans cette année 2021 est l'évolution des ventes de certains acteurs. Si Samsung et Apple ne bougent quasiment pas (environ +2% pour les deux), Xiaomi et Oppo enregistrent des croissances impressionnantes (+143% et +192%), ce qui signifie que leurs positions seront encore meilleures dans quelques mois. Huawei, avec environ 252.000 téléphones vendus, perd 87% de parts de marché en un an (la marque approchait les deux millions l'année dernière). Un recul historique. 

Image © Données GFK obtenues par 01net.com Image

Huawei tombe encore plus bas en septembre 

Ces estimations, déjà inquiétantes pour Huawei sur les neuf premiers mois de l'année, s'avèrent encore plus rudes cet automne. Sur les 1,2 million de smartphones vendus en France en septembre, seulement 6000 auraient été fabriqués par Huawei, contre presque 190.000 en septembre 2020. Comment expliquer une telle chute ? En plus des problèmes logiciels de la marque, Huawei n'a pas sorti de nouveaux produits en France depuis plus d'un an. Le Nova 9, qui vient d'arriver, pourrait le relancer un peu d'ici Noël. Il serait très étonnant de voir Huawei rester à un niveau aussi faible en novembre et en décembre. 

En septembre, porté par ses iPhone 13 et la pénurie de composants qui impacte Samsung, Apple se rapproche de son rival historique. Samsung a vendu 370.000 téléphones, Apple en a vendu 306.000 et Xiaomi, toujours plus fort, se rapproche dangereusement d'Apple (283.000). Il nous faudra surveiller dans les prochains mois certaines marques comme Google et Vivo qui, portées par les Pixel 6 ou l'Euro 2020, enregistrent petit à petit de jolies progressions. En attendant, Oppo semble bien accroché à sa quatrième place (104.000). 

Apple gagne plus d'argent que les autres 

Enfin, parlons gros sous. Le marché du smartphone rapporte environ 500 millions d'euros par mois en France, ce qui en fait une économie très lucrative. Cependant, et c'est selon nous extrêmement intéressant, on remarque d'immenses disparités entre les constructeurs. 

Apple est de très loin le constructeur le plus rentable. Même en vendant presque deux fois moins de terminaux que Samsung, le constructeur californien réussit à gagner plus d'argent grâce à la vente de ses iPhone (2 milliards d'euros en neuf mois, contre 1,7 milliard). Xiaomi, troisième au niveau des ventes, gagne beaucoup moins (520 millions). Même s'il prétend jouer dans la cour des grands, Xiaomi est donc très loin de rivaliser avec des constructeurs historiques comme Samsung et Apple, alors que Huawei en était capable. La majorité des ventes de Xiaomi ? Des appareils à 200 euros, ou moins alors que Samsung et Apple vendent des produits plus coûteux, avec une nette avance pour Apple. Pour les nouveaux arrivants comme Xiaomi et Oppo, l'objectif principal est de monter en gamme pour ne pas être qu'une alternative low-cost aux deux géants.  

Publicité
Publicité

Plus d'info : 01net.com

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon