Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Nothing phone (1), un smartphone costaud, mais difficile à réparer

logo de Clubic Clubic 02/08/2022 /auteur/432354-lucas-guillemot.html
Nothing phone 1 © © Christelle Perret pour Clubic © Fournis par Clubic Nothing phone 1 © © Christelle Perret pour Clubic
© Christelle Perret pour Clubic

Le Nothing phone (1) a beaucoup fait parler de lui depuis sa sortie. Cependant, côté réparabilité, l'appareil ne semble pas être au rendez-vous.

Quelques jours après son lancement, nous avions pris en main le premier téléphone de la marque Nothing. Sans révolutionner le marché, il avait conquis la rédaction par son positionnement technique et tarifaire. Cette semaine, c'est la chaîne YouTube PBKReviews qui a tenté de démonter le smartphone pour tester sa réparabilité.

Un désassemblage dans la douleur

Le design de ce smartphone comprend une vitre arrière qui rend ses composants visibles. Il n'est pas sans rappeler le look du Fairphone 3, qui avait fait de la modularité et de la réparabilité ses principaux atouts.

PBKReview est une chaîne YouTube spécialisée dans le désassemblage et les drop tests de smartphones. Malgré les techniques rodées et les outils affûtés des experts de la chaîne, le démontage du Nothing phone (1) se fait dans la douleur. La vitre arrière et l'interface Glyph se retirent assez facilement, mais pour tout le hardware final, le travail se complique.

Relire la vidéo

Finalement, et après avoir remonté intégralement le téléphone, la chaîne accorde une note globale de 3/10 au désassemblage de l'appareil. Pour atteindre cette conclusion, plusieurs critères sont pris en compte comme la facilité de remplacement de l'écran, de la batterie ou encore d'obtention des pièces détachées. 

À titre de comparaison, la même chaîne a attribué au Pixel 6a la note de 7/10. Le Nothing phone est souvent comparé au dernier appareil de Google, particulièrement à cause de son positionnement tarifaire. Force est de constater que la question de la réparabilité joue plutôt en faveur du dernier téléphone de la gamme Pixel. 

Après le lancement du phone (1) au terme de la conférence Nothing : Return to Instinct qui s’est tenue le 12 juillet 2022, nous avons pu tester pendant quelques jours ce modèle censé révolutionner le marché des smartphones. L’interface Glyph est-elle vraiment le grand bouleversement que nous attendions tous ? Voilà qui risque de faire débat !

Lire la suite

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Clubic

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon