Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Tesla estime que le Bitcoin est trop polluant et ne l’accepte plus en moyen de paiement

logo de Clubic Clubic 14/05/2021 Alexandre Schmid
© Fournis par Clubic
© vasilis asvestas / Shutterstock.com

Elon Musk fait machine arrière. Tesla ne va finalement plus accepter le paiement par Bitcoin, considéré comme trop polluant. L'entrepreneur croit cependant toujours au potentiel des crypto-monnaies , mais cherche des alternatives plus respectueuses de l'environnement.

Tesla avait annoncé il y a quelques mois la possibilité pour ses clients de payer une voiture électrique de la marque en Bitcoin . Le constructeur automobile rétropédale et fait savoir par l'intermédiaire de son fondateur Elon Musk qu'il n'accepte plus cette forme de paiement.

Le Bitcoin est trop polluant

Dans un tweet, Elon Musk explique que cette décision est motivée par des raisons environnementales. « Nous sommes préoccupés par la hausse rapide de l'usage d'énergies fossiles pour le minage et les transactions de Bitcoin » explique le patron de Tesla.

Celui-ci cite notamment le charbon, la source d'énergie générant le plus d'émissions selon lui. Il y a quelques semaines, un incident survenu dans une mine de charbon en Chine avait d'ailleurs fortement ralenti l'activité des fermes de minage de la région, heurtant directement le réseau Bitcoin.

Tesla conserve ses bitcoins, mais cherche des alternatives plus écologiques

Elon Musk précise que Tesla ne va pas vendre les bitcoins qu'il a déjà acquis et que le fabricant compte accepter de nouveau le paiement par cette crypto-monnaie dès que les activités de minage exploiteront des énergies renouvelables.

Mais le mal est fait : on sait que le Bitcoin est volatile et qu'Elon Musk a une (bien trop) grande influence sur le cours de la crypto-monnaie, dont la valeur a dégringolé à la suite de cette annonce pour descendre sous les 40 000 euros. Il est depuis remonté à presque 42 000 euros.

Le fondateur de Tesla conclut en indiquant garder un œil sur d'autres cryptomonnaies, plus propres, qui consommeraient moins d'1 % de l'énergie du Bitcoin par transaction.


Vidéo: Le bitcoin dépasse 45 000 dollars pour la première fois grâce à Tesla (Dailymotion)

Relire la vidéo
Publicité
Publicité

PLUS D'INFO: CLUBIC

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon