Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Cette crème culte d’une marque française se vend toutes les cinq secondes dans le monde

logo de ELLE ELLE 24/09/2020 Elisa Casson

Très populaire en France, le succès de ce soin traverse même les frontières. Et on comprend pourquoi !

© imaxtree

Spécialiste du soin de la peau, Avène a créé en 2001 la crème Cicalfate pensée pour soigner les peaux irritées de 7 à 77 ans comme dirait la chanson. Un produit révolutionnaire qui se classe très vite numéro un des ventes. Preuve de son succès, cette crème est devenue en un temps record la plus prescrite par les médecins et les dermatologues. Sa spécificité ? À la fois réparatrice et protectrice, Cicalfate agit sur tous les types de peaux (même les plus fragilisées). Sa texture onctueuse s’étale facilement et forme un film protecteur afin d’apaiser tous les bobos du quotidien. Ainsi, on l’applique sur les fesses irritées d’un bébé, sur des rougeurs post-rasage, sur une égratignure ou encore un coup de soleil. Vingt après son lancement, cette crème se vend encore toutes les cinq secondes dans le monde. Un produit culte à avoir chez soi, donc. 


Galerie: Les produits miracles pour avoir de plus gros seins (Oh My Mag)

Cicalfate, un produit best-seller

En 2019, la marque française, Avène, décide de renouveler et d’améliorer son produit best-seller. L’idée ? Réaffirmer son expertise pionnière dans le domaine de la réparation cutanée en promettant 30 % d’efficacité supplémentaire. En effet, la nouvelle version de Cicalfate s’appuie sur des études récentes sur le microbiome. Les chercheurs ont découvert dans l’Eau thermale d’Avène une bactérie essentielle et bénéfique pour la peau : l’Aqua Dolomiae. C’est de cette bactérie que les professionnels ont extrait l’ingrédient quasi-magique de la crème Cicalfate. Un agent réparateur nouvelle génération qui favorise de façon plus rapide la réparation de l’épiderme. On comprend pourquoi le monde se l’arrache !

Publicité
Publicité

Plus d'info : Elle.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon