Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Astrologie, harmonica... Les passions insolites des Français pendant la crise sanitaire

logo de Version Femina Version Femina 22/02/2021 E.R.

Cours d'harmonica, d'accordéon, de dessin ou encore consultations d'astrologie, découvrez quelles sont les hobbies insolites qui ont séduit les Français cette année.

Une femme qui prend des cours en ligne à distance. © iStock Une femme qui prend des cours en ligne à distance.

Depuis plus d'une année, le quotidien des Français est bouleversé par la pandémie. Mais leurs passions, elles, ne connaissent pas la crise ! Et si le sport à domicile ou l'élaboration de recettes spécial confinement ont été sous les feux de la rampe, d'autres hobbies, plus inattendus, passionnent également les habitants de l'Hexagone. La plateforme de mise en relation entre particuliers et professionnels Starofservice.com révèle quels cours (à distance) ont connu un succès fulgurant depuis la crise sanitaire.

Les loisirs créatifs particulièrement populaires

Sans surprise, les loisirs créatifs ont connu un immense regain d'intérêt. Figurant parmi les 10 activités favorites des férus du fait maison, ils connaissent un succès tel que de nombreux Français cherchent à se perfectionner avec des pros du domaine. Ainsi, les demandes de cours de crochet ont connu une croissance fulgurante de 233 % entre mars et juin 2020, ceux de poterie de 136 % entre mars et septembre et ceux de couture de 24 %.

A découvrir également : Près d'un quart des Français ont adopté ce nouveau passe-temps cette année (ce n'est ni le sport, ni la cuisine)

L'astrologie, le dessin et l'harmonica, des hobbies en vogue

D'autres passions plus inattendues intéressent également les Français. En tête, l'apprentissage de l'œnologie, dont l'engouement a bondi de 800 %, mais aussi ceux de l'harmonica (+ 100 %), du chant (+ 76 %) et de l'accordéon (+ 28 %). De même, entre mars et juin 2020, les cours de peinture (+ 132 %) et de dessin (+ 136 %) ont été sous les feux de la rampe. Face à un avenir incertain, les Français, qui sont 28 % à croire en l'astrologie selon un sondage YouGov/femina.fr (août 2020), ont eu une appétence toute particulière pour la thématique, avec un intérêt notoire pour les consultations concernant les prédictions au sujet de l'année à venir (+ 44 %).

A découvrir également : Qui sont les 28% de Français qui croient en l'astrologie ?

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Version Femina

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon