Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Huile essentielle de camomille romaine : ses bienfaits, ses contre-indications et comment l'utiliser

logo de Femme Actuelle Femme Actuelle 22/04/2021 Geneviève Andrianaly
Huile essentielle de camomille romaine : ses bienfaits, ses contre-indications et comment l'utiliser © iStock Huile essentielle de camomille romaine : ses bienfaits, ses contre-indications et comment l'utiliser

L’huile essentielle de camomille romaine est réputée pour ses propriétés calmantes. Mais il ne s’agit pas de son seul bénéfice pour la santé. Quels sont les autres bienfaits de ce remède naturel ? Comment l’utiliser pour profiter de ses vertus ? On fait le point.

La camomille est une plante médicinale, originaire d'Europe occidentale et d'Afrique du Nord, utilisée depuis des siècles. Sa version dite "romaine" ou "noble" est la plus connue et commune en Europe, en particulier autour du bassin méditerranéen. Cette petite plante vivace possède des tiges duveteuses, couchées, qui se redressent et qui sont habillées de feuilles filiformes et découpées. Les fleurs de la camomille romaine ressemblent à celles de la marguerite. Elles sont blanches et leur cœur est jaune. Cette plante a une odeur particulière, qui se rapproche de celle de la pomme. Elle fournit ainsi une huile essentielle parfumée, douce et fruitée.

FEMME ACTUELLE - 5 huiles essentielles pour se débarrasser des pellicules
Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Quels sont les bienfaits de l’huile essentielle de camomille romaine ?

L’huile essentielle de camomille romaine renferme de multiples vertus pour la santé. Cette dernière permet de lutter contre l’anxiété, le stress et les insomnies grâce à ses propriétés sédatives. Il est également possible de l’utiliser aussi en cas de choc émotionnel ou pour se préparer à une intervention chirurgicale.

Sa puissante action antalgique permet aussi de soulager les maux de tête. Ce remède naturel calme aussi les rages de dents et atténue les symptômes de la sinusite. L’huile essentielle de camomille romaine possède aussi des propriétés apaisantes et anti-inflammatoires, ce qui permet de diminuer les démangeaisons et de soulager le prurit allergique.

Il est aussi possible de venir à bout des vers intestinaux grâce à ses propriétés antiparasitaires ou anthelminthiques.

Il est conseillé aux personnes ayant une peau sensible, irritée ou à tendance acnéique d’avoir recours à ce remède car elle permet apaise la peau et lui permet de se régénérer.

Comment utiliser l’huile essentielle de camomille romaine ?

Il existe plusieurs façons d’utiliser l’huile essentielle de camomille romaine pour bénéficier de ses bienfaits. Pour traiter les maux de tête, il convient de la mélanger à de l’huile essentielle de menthe poivrée ou à celle de sauge sclarée. On masse ensuite les tempes avec cette mixture.

En cas de rage de dents, on mise sur un massage des joues ou des bains de bouche. Mais avant de mettre en oeuvre ces deux méthodes naturelles, il est conseillé de mélanger une goutte d’huile essentielle de clou de girofle à celle de camomille romaine. Lorsque l’on souffre d’une sinusite, on opte pour une synergie. Pour cette dernière, on mélange de l’huile essentielle d’eucalyptus radié, de l’huile essentielle de niaouli, de l’huile essentielle de ravintsara et de l’huile essentielle de romarin à cinéole. On l’applique sur les ailes du nez et le front et on masse.

Pour soulager les démangeaisons, il convient de se tourner vers une application locale. On peut aussi verser quelques gouttes d’huile essentielle de camomille noble et d’huile essentielle de lavande fine dans son bain ou son shampooing.

Quand on a des bouffées d’angoisse, on peut diffuser cette huile dans une pièce ou l’inhaler. En cas d’anxiété, de stress ou d’insomnies, il est recommandé de mettre quelques gouttes de ce remède naturel sous la langue. Cette technique est aussi conseillée pour lutter contre les vers intestinaux. Pour gérer des situations stressantes ou des troubles du sommeil, il est aussi possible de la mélanger à l’huile essentielle d’orange et de masser son abdomen avec cette mixture.

Huile essentielle de camomille romaine : quelles sont les contre-indications ?

L’huile essentielle de camomille romaine n’est pas indiquée pour tout le monde. Elle est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes. Ce remède n’est également pas recommandé pour les enfants en bas âge. Les personnes présentant des allergies aux astéracées (une famille de plantes dont fait partie la camomille romaine) doivent utiliser cette huile avec précaution. Pour rappel, il est préférable de demander l’avis de son médecin avant d’avoir recours à ce remède naturel.

Merci à Dr Danielle Roux et Dr Daniel Sciméca, Précis de Phyto-Aromathérapie (Alpen Éditions).

À lire aussi :

Huile essentielle de pin sylvestre : quels sont ses bienfaits et comment l'utiliser ?

Huile essentielle d'Eucalyptus globulus : quels sont ses bienfaits et comment l'utiliser ?

Huile essentielle d’immortelle : quels sont les bienfaits de l'hélichryse italienne et comment l’utiliser ?

Publicité
Publicité

Plus d'info : FemmeActuelle.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon