Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Immunité post-Covid-19 : en cas de forme modérée de la maladie, les anticorps disparaîtraient plus rapidement

logo de Femme Actuelle Femme Actuelle 09/02/2021 Aude Tixeront
Immunité post-Covid-19 : en cas de forme modérée de la maladie, les anticorps disparaîtraient plus rapidement © Pixabay Immunité post-Covid-19 : en cas de forme modérée de la maladie, les anticorps disparaîtraient plus rapidement

Suite à une forme légère de la maladie, combien de temps les anticorps sont-ils capables de neutraliser le virus en cas de nouvelle exposition ? Une récente étude menée par des chercheurs français, indique combien de temps pourrait durer l’immunité après l'infection…

La question de l’immunité, lorsque l’on a été infecté par le SARS-COV2 se pose toujours. Et à l’heure où la campagne de vaccination s’intensifie depuis quelques semaines, il existe encore peu de données sur la persistance des anticorps chez les personnes particulièrement exposées au virus, comme le personnel soignant.

Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Immunité post-Covid-19 : au bout de combien de temps peut-on à nouveau contracter le virus ?

Mais une récente étude, menée conjointement par des spécialistes de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, de l’Inserm ainsi que de l’institut Pasteur, s’est justement intéressée à la durée de vie des anticorps chez les professionnels de santé qui ont contracté la Covid-19, et qui sont particulièrement susceptibles d’être à nouveau au contact du virus.

Publiés dans la revue scientifique Nature Communications, les travaux font état d’un "risque potentiel de réinfection" chez les personnes quotidiennement exposées au virus Covid-19.

Stéphane Marot, Isabelle Malet, et leurs équipes, ont suivi pendant 3 mois une vingtaine de travailleurs de la santé, qui ont contracté une forme légère de la maladie. Les spécialistes ont observé que les anticorps, susceptibles de les immuniser contre une nouvelle infection en étant constamment exposé au virus, diminuaient significativement au bout de deux mois.

Forme légère de la maladie : des anticorps qui disparaissent au bout de 2 mois ?

Si l’immunité a pu être observée durant les premières semaines qui suivent l’apparition des premiers symptômes, "cette activité neutralisante diminue, et peut même être perdue (…), à partir de deux mois après le début de la maladie", précisent les principaux auteurs de l’étude.

Mesures sanitaires et tests réguliers auprès des professionnels de santé, pour réduire les risques de réinfection

Ces résultats confirment la nécessité de maintenir les mesures de précaution en cours ainsi que les contrôles réguliers d’infection potentielle au sein des équipes de travailleurs de la santé. Cette étude suggère également que "des rappels périodiques de la vaccination contre le SARS-CoV-2 pourraient être nécessaires", toujours selon les spécialistes.

À lire aussi :

Covid-19 : ce symptôme particulier indiquerait une immunité "trop performante"

Effets secondaires, comment se faire vacciner : tout savoir sur le vaccin contre la Covid-19

Faut-il se faire vacciner si on a déjà contracté le Covid-19 ?

Publicité
Publicité

Plus d'info : FemmeActuelle.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon