Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Listériose : la liste des aliments interdits ou déconseillés pendant la grossesse

logo de Femme Actuelle Femme Actuelle 18/01/2022 Anne-Florence Salvetti-Lionne
Listériose : la liste des aliments interdits ou déconseillés pendant la grossesse © Pexels / cottonbro Listériose : la liste des aliments interdits ou déconseillés pendant la grossesse

La listériose est une maladie qui peut notamment subvenir pendant la grossesse, suite à la consommation d’un aliment contaminé. Que faut-il éviter de manger pour s’en prémunir ?

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Que faut-il éviter de consommer pendant la grossesse, pour éviter la listériose, et d’autres maladies ?

Pourquoi adapte-t-on son régime alimentaire pendant la grossesse ?

Lorsque l’on est enceinte, tout ce que l’on consomme, qu’il s’agisse d’aliments ou même de cosmétiques, est susceptible de passer dans le sang et d’être donc transmis au fœtus via le placenta. Pour éviter de nuire au futur bébé, il est important d’éviter de consommer certains aliments.

Qu’est-ce que la listériose ?

La listériose est une maladie due à une bactérie appelée listeria monocytogenes. Elle a été découverte en 1926, et ce n’est que depuis les années 1980 que l’on sait que certains aliments peuvent être contaminés avec cette bactérie.

Chez une personne en bonne santé, cette bactérie engendre au pire une gastroentérite fébrile, au mieux aucun symptôme. Cependant, chez la femme enceinte, cela se manifeste par un syndrome pseudo-grippal avec des symptômes tels qu’une fièvre, des frissons, des maux de tête, de la fatigue et des courbatures.

La bactérie, présente dans le sang, peut traverser le placenta, infecter le fœtus et avoir de graves conséquences : un avortement spontané, une mort intra-utérine ou une naissance prématurée. Si l’enfant est contaminé lors de sa naissance, il peut présenter une détresse respiratoire, ainsi que des signes neurologiques ou cutanés.

Il est important de savoir que la bactérie listeria est indétectable au goût ou à l’odeur, l’aspect des aliments contaminés n’est pas non plus altéré. Les personnes contaminées sont traitées par de fortes doses d’antibiotiques par voie intraveineuse pendant plusieurs semaines, mais cela ne suffit généralement pas à éviter les risques pour le fœtus.

La listériose ne touche que 5 personnes par million d’habitants en France, soit 300 à 400 cas par an.

Quels aliments faut-il ne pas consommer pendant la grossesse pour limiter les risques de listériose ?

Les aliments qui peuvent être contaminés par la listéria sont en général des aliments d’origine animale :

· Les fromages au lait cru et à pâte molle, la croûte des fromages, et les fromages râpés ;

· La charcuterie : rillettes, pâtés, foie gras, charcuterie en gelée, jambon cuit, jambon cru, lardons, etc. ;

· Les aliments servis à la coupe ;

· Les poissons fumés et fruits de mer crus, ainsi que surimi et tarama ;

· Les graines germées crues, comme les graines de soja ;

· La viande hachée ;

· La viande crue.

Des règles d’hygiène strictes dans la filière agro-alimentaire suffisent dans la plupart des cas à éviter à ce que les aliments soient contaminés : chez l’éleveur, durant la transformation, le conditionnement et le transport.

Il faut cependant également suivre quelques règles d’hygiène à la maison pour prévenir les risques au maximum :

· Conserver une cuisine propre, avec un réfrigérateur régulièrement nettoyé, et réglé à une température d’environ 4 °C ;

· Séparer les produits crus des aliments cuits ;

· Respecter les dates limites de consommation des aliments ;

· Cuire soigneusement les produits ;

· Ne pas conserver de restes plus de trois jours ;

· Laver les légumes et herbes aromatiques avant consommation.

Quels autres aliments faut-il éviter de consommer enceinte, et pourquoi ?

En plus de la listériose, la future mère peut contracter d’autres maladies potentiellement nocives pour le fœtus, comme la toxoplasmose.

Pour éviter d’avoir la toxoplasmose, il est essentiel de bien laver ses légumes et herbes aromatiques, mais également de les éplucher ou peler si possible, tout particulièrement si l’on souhaite les consommer crus.

D’autres aliments sont déconseillés, pour diverses raisons :

· Le café et le thé doivent être consommés avec parcimonie, 2 à 3 tasses maximum par jour, afin de ne pas ingérer trop de caféine ou de perturber l’assimilation du fer ;

· Il est préférable de manger des œufs cuits plutôt que crus, sauf si les œufs sont extra-frais, dans le but d’éviter une infection à la salmonelle ;

· Le foie contient beaucoup de vitamine A, qui consommée en excès peut être nocive pour le fœtus, il faut donc manger des aliments à base de foie en petite quantité uniquement ;

· Les poissons riches en mercure et métaux lourds, comme l’espadon ou le merlan, sont également à éviter ;

· Enfin, certains médecins déconseillent également de manger plus d’un aliment à base de soja par jour.

Il est également formellement déconseillé de consommer de l’alcool pendant la grossesse, afin d’éviter un syndrome d’alcoolisation fœtale, aux effets délétères pour les cellules nerveuses et le cerveau du bébé.

Sources :

Ministère des solidarités et de la santé, Assurance Maladie, Institut Pasteur, INSERM

A lire aussi :

Listériose : qu’est-ce qu’une infection à listeria ?

Fruits de mer, fromages : que faut-il éviter de manger quand on est enceinte ?

Listeriose : quel est le mode de contamination d’une infection à listeria ?

Publicité
Publicité

Plus d'info : Femme Actuelle

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon