Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Microplastiques : ces marques de bouteilles d'eau contaminées que vous devriez arrêter de boire

logo de Femme Actuelle Femme Actuelle 12/08/2022 Julie Marty
Microplastiques : ces marques de bouteilles d'eau contaminées que vous devriez arrêter de boire © yanik88 sur Istockphoto Microplastiques : ces marques de bouteilles d'eau contaminées que vous devriez arrêter de boire

Nombreux sont les Français à se tourner vers l’eau en bouteille car elle serait “plus sûre” d’un point de vue sanitaire. Mais ce n’est pas ce que révèle l’étude d’Agir pour l’environnement… Voici les bouteilles qui présentent un risque pour la santé.

Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Ces derniers mois, les rappels produits se sont multipliés. Buitoni, Ferrero, les saucisses… Beaucoup d’aliments sont touchés. Et même l’eau. L’association Agir pour l’environnement a révélé fin juillet 2022 une étude qu’elle a effectuée avec le laboratoire Labocéa. Elle démontre la présence de microplastiques dans les eaux embouteillées. Surprise, les marques concernées sont parmi les plus vendues en France…

Attention à ces eaux en bouteille très populaires en France

L’association annonce que 78 % des eaux en bouteille analysées sont contaminées. C’est le cas de Badoit, Cristaline, Carrefour, Evian (50 cl et 1 litre), Vittel (33 cl et 1 litre), Perrier et Volvic. La Vittel Kids est la bouteille qui a révélé le plus de microplastiques. Elle en contient 40 pour 33 cl, soit 121 particules par litre.

Un danger pour la santé…

Labocéa a identifié entre 1 et 121 microparticules de plastiques par litre” et a “mis en évidence quatre types de plastiques différents” au total, rapporte Agir pour l’environnement dans un communiqué de presse. Ces particules proviennent “de la bouteille, du bouchon et du processus d’embouteillage” et elles prolifèrent encore plus lorsque la température grimpe. “Soumises à de fortes chaleurs et à la lumière, ces bouteilles d’eau pourraient relarguer des quantités de microplastiques encore plus importantes”, détaille l’association environnementale. Ingérer de telles particules représente un danger pour la santé. En effet, ils sont ​​des perturbateurs endocriniens, toxiques et, dans certains, cancérigènes.

… Et pour la planète

Les microplastiques ne sont pas biodégradables et polluent donc chaque zone naturelle qui les reçoit. Les océans sont particulièrement touchés et la faune et la flore également. Pourtant les alternatives au plastique sont nombreuses, même quand il s’agit de boire une eau “saine”. Les gourdes peuvent être remplies au robinet et l’eau peut être purifiée avec une carafe spéciale filtrante ou avec du charbon actif.

À lire aussi :

Rappel produit : attention à ces biscottes très connues qu'il ne faut absolument pas consommées

Canicule : 3 trucs et astuces faciles à suivre pour économiser de l'eau

Eau du robinet : nos conseils pour la purifier et lui donner plus de goût

Publicité
Publicité

Plus d'info : Femme Actuelle

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon