Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Toxoplasmose pendant la grossesse : risques, symptômes, causes et comment l'éviter

logo de Femme Actuelle Femme Actuelle 18/01/2022 Apolline Henry
Toxoplasmose pendant la grossesse : risques, symptômes, causes et comment l'éviter © iStock Toxoplasmose pendant la grossesse : risques, symptômes, causes et comment l'éviter

Généralement bénigne, la toxoplasmose peut nuire au développement du fœtus pendant la grossesse. Nos explications.

Toxoplasmose : de quoi parle-t-on exactement ?

La toxoplasmose est une maladie parasitaire provoquée par le parasite Toxoplasma gondii. Celui-ci contamine l'être humain via des animaux infectés que l'on appelle " hôtes ".

Chez les herbivores et les omnivores (comme les porcs, les bovins, les moutons, les chèvres...) ainsi que chez les oiseaux, le parasite est principalement présent dans les muscles, sous des formes inactives (kystes) ; le Toxoplasma gondii peut aussi infecter les chats et autres félins, chez lesquels il prend une forme active (oocystes).

À savoir. Le Toxoplasma gondii ne se transmet pas d'Homme à Homme. La toxoplasmose n'est donc pas contagieuse !

On peut donc être infecté par le Toxoplasma gondii après...

  • Avoir mangé de la viande contaminée et insuffisamment cuite : cela concerne en particulier le porc et le bœuf,
  • Avoir été en contact avec les excréments d'un chat contaminé : après avoir nettoyé sa litière, par exemple,
  • Avoir été en contact avec de l'eau de rivière et/ou de la terre souillées par des excréments d'animaux contaminés,
  • Avoir consommé des légumes ou des fruits souillés par des excréments d'animaux contaminés et mal lavés...

Toxoplasmose : quels sont les symptômes de cette infection parasitaire ?

À savoir. Dans l'immense majorité des cas, chez une personne en bonne santé, la toxoplasmose est une maladie bénigne et asymptomatique : ainsi, 80 % des personnes atteintes ne ressentent aucun symptôme.

Lorsqu'elle est symptomatique, la toxoplasmose peut être responsable des symptômes suivants, après une période d'incubation (cela désigne le délai entre l'infection et l'apparition des premiers symptômes) d'environ 5 à 10 jours :

  • Une fièvre inférieure à 38°C,
  • Des ganglions enflés dans le cou et/ou à la base du crâne,
  • Une éruption cutanée (des petits boutons rosés) sur tout le corps,
  • Une fatigue qui ne " passe " pas (elle peut durer plusieurs mois),
  • Des maux de tête,
  • Des douleurs musculaires et/ou articulaires (myalgies et/ou arthralgies).

À savoir. Après contamination par le Toxoplasma gondii, les personnes restent immunisées toute leur vie. En effet, le système immunitaire de la personne infectée maintient le parasite sous une forme inactive.

Toxoplasmose pendant la grossesse : c'est grave ?

Mauvaise nouvelle : le parasite Toxoplasma gondii est capable de traverser la barrière placentaire lorsqu'une femme attrape la toxoplasmose au cours de sa grossesse. Il contamine alors le fœtus. Selon les experts, les cas de contamination avec passage du toxoplasme au fœtus restent toutefois rares : environ 3 cas sur 10 000 grossesses en France.

  • Au cours du premier trimestre de grossesse, le parasite (lorsqu'il parvient à traverser la barrière du placenta) peut être responsable de la mort de l'œuf et donc d'une fausse couche.
  • À partir du 5ème mois de grossesse, le parasite peut être à l'origine de malformations cérébrales ou oculaires chez le fœtus : l'enfant à naître peut alors développer un retard mental ou une perte de la vue, voire de l’audition. À la naissance, on peut également constater une jaunisse, une augmentation du volume de la rate et du foie, et/ou des convulsions.

À savoir. En fin de grossesse, l'atteinte fœtale est plus fréquente mais moins sévère qu'en début de grossesse.

Et aussi... En 2010, environ 37 % des femmes enceintes étaient immunisées contre la toxoplasmose ; ce pourcentage baisse régulièrement.

D'après l'Assurance Maladie, en 2018, 151 cas de toxoplasmose en cours de grossesse ont été observés : 22 femmes ont été perdues de vue avant l'accouchement, 6 interruptions médicales de grossesse (IMG) ont été nécessaires, 3 décès du fœtus in utero sont survenus, 108 bébés sont nés sans symptômes anormaux, et 12 bébés sont nés avec des symptômes.

Toxoplasmose pendant la grossesse : le diagnostic et les traitements

À savoir. Le dépistage de la toxoplasmose fait partie des examens médicaux obligatoires réalisés au cours du 2ème mois de grossesse. Ce dépistage passe par la réalisation d'une prise de sang qui vise à rechercher la présence d'anticorps antitoxoplasme dans le sérum de la future mère.

Si le test est positif, la femme enceinte est immunisée contre la toxoplasmose ; si le test est négatif, elle n'est pas immunisée et doit redoubler de vigilance pour ne pas attraper la maladie. Un contrôle sanguin sera, par ailleurs, réalisé chaque mois tout au long de la grossesse.

J'ai attrapé la toxoplasmose pendant ma grossesse : je fais quoi ? Quand une toxoplasmose est détectée chez une femme enceinte, un traitement à base d'antibiotiques est mis en place. De plus, une surveillance échographique renforcée est mise en place, ainsi qu'une prise en charge auprès d'un Centre Pluridisciplinaire de Diagnostic Prénatal (CPDPN).

Toxoplasmose pendant la grossesse : comment se protéger ?

Si vous n'êtes pas immunisée contre la toxoplasmose, des mesures de prudence sont à adopter pendant la grossesse :

  • Lavez-vous soigneusement les mains après avoir manipulé de la viande crue ou des fruits / des légumes souillés par de la terre,
  • Lavez-vous soigneusement les mains après avoir jardiné ; portez des gants si possible,
  • Lavez-vous soigneusement les mains après avoir changé la litière du chat, surtout s'il sort et/ou chasse pour se nourrir. Si possible, confiez le nettoyage de la litière à quelqu'un d'autre.
  • Lavez soigneusement (à l'eau claire) les fruits et les légumes que vous consommez,
  • Cuisez la viande à cœur et à plus de 68°C : elle ne doit pas laisser s'écouler de jus rosé lorsque vous la coupez,
  • Évitez de consommer de la viande marinée, fumée, salée ou juste grillée,
  • Évitez de consommer des moules, des huîtres ou autre mollusque cru (bulots...),
  • Privilégiez l'eau en bouteille.

À savoir. Le parasite Toxoplasma gondii est détruit en cas de congélation à une température inférieure à -18°C.

Sources :

Le livre de bord de la future maman– Marie-Claude Delahaye, éd. Marabout.

Le grand livre de ma grossesse – Collège national des gynécologues et obstétriciens (CNGOF), éd. Eyrolles.

Assurance Maladie

Encyclopédie Vidal

À lire aussi :

Spotting pendant la grossesse : quand faut-il s'inquiéter en cas de saignements ?

Monitoring grossesse : en quoi consiste cet examen et dans quels cas est-il indiqué ?

Déni de grossesse : causes, symptômes, règles, test... comment savoir ?

Publicité
Publicité

Plus d'info : Femme Actuelle

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon