Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Vous oubliez souvent le prénom des personnes que vous rencontrez ? La science a trouvé l’astuce imparable pour vous aider

logo de Version Femina Version Femina 17/01/2022 Léa Dechambre

Vous vous creusez les méninges mais rien ni fait, vous n’avez aucune idée du prénom de la personne à qui vous êtes en train de parler. Que ce soit un collègue, un membre de la famille de votre partenaire, un ami d’un ami, ce moment est toujours très gênant. Pour vous aider à mieux mémoriser l’identité de quelqu’un, voici une astuce préconisée par la science.

Vous oubliez souvent le prénom des personnes que vous rencontrez ? La science a trouvé l’astuce imparable pour vous aider © Tom Werner/gettyimages Vous oubliez souvent le prénom des personnes que vous rencontrez ? La science a trouvé l’astuce imparable pour vous aider

Des scientifiques de l’université Northwestern ont analysé le sommeil de 24 personnes de 18 à 31 ans, invitées à faire une sieste et ont publié leur résultat dans la revue Nature.

Une sieste « éducative »


Galerie: Sport : se fatiguer pour dormir mieux ! (Femme Actuelle)

Avant de s’endormir, les participants devaient visionner 80 visages avec leurs noms, 40 étaient des étudiants en histoire latino-américaine et les 40 autres en histoire japonaise. Un appareil EEG (enregistrement de l'activité électrique du cerveau capté par des électrodes sur le cuir chevelu) enregistrait l’activité de leur cerveau pendant leur sieste « éducative ». Des haut-parleurs diffusaient les noms des personnes qu’ils avaient vus auparavant et des musiques traditionnelles japonaises et latines. Les personnes qui avaient eu de plus longues périodes de sommeil profond avaient de meilleurs souvenirs. « Lorsque nos participants se sont réveillés, ils étaient relativement plus doués pour reconnaître les visages des gens et se souvenir de leurs noms –par rapport à la mémoire des visages et des noms non réactivés pendant le sommeil », explique Ken Paller, l’auteur de l’étude.

Un sommeil profond booste la mémoire

Les gens se souvenaient en moyenne d’un nom et demi de plus. « Notre analyse a montré que lorsque les souvenirs sont réactivés pendant le sommeil, les capacités de mémoire peuvent être améliorées après votre réveil », insiste l’équipe de chercheurs. Les patients qui ont vu leurs sommeils perturbés ont eu des résultats moins concluants. « C'est une nouvelle découverte passionnante sur le sommeil, car elle nous dit que la façon dont l'information est réactivée pendant le sommeil pour améliorer le stockage de la mémoire est liée à un sommeil de haute qualité. Nous savons déjà que certains troubles du sommeil comme l'apnée peuvent nuire la mémoire. Les interruptions fréquentes de sommeil la nuit pourraient aussi dégrader la mémoire », indique Nathan Whitmore, l’un des auteurs de l’étude. L’équipe de l’université Northwestern se penche dès aujourd’hui sur une version réalisable à la maison.

A lire aussi : Qu'est-ce que la remédiation cognitive ?

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Version Femina

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon