Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Pourquoi a t-on un testicule plus bas que l’autre ?

logo de Gentside Gentside il y a 5 jours Arnaud Fesselet
Pourquoi a t-on un testicule plus bas que l’autre ? © Fournis par Gentside Pourquoi a t-on un testicule plus bas que l’autre ?

L’être humain est naturellement asymétrique

La nature est capable de créer des formes surprenantes et harmonieuses qui fascinent autant les poètes que les mathématiciens grâce à leur symétrie parfaite. Hélas, cela n’est pas des humains.

En effet, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, notre corps n’est absolument pas symétrique, et parfois même certains éléments changent de place. En effet, la symétrie ne rendrait pas votre organisme plus fonctionnel : il ne faut pas oublier qu’un être vivant prend une forme qui lui permet avant tout de survivre, pas d’être beau. Aussi, que ce soit la répartition de la structure de votre cerveau, de votre cœur ou, comme ici, de vos organes génitaux, rien en vous n’est uniforme.

Pour vous en rendre compte, regardez vous attentivement dans un miroir et regarder la forme et la taille de vos yeux. Ainsi, pour en revenir à nos testicules, les hommes font également le fruit de cette disparité au niveau de leur entrejambe, ce qui fait que vos testicules ne sont pas identiques.

Une différence de poids

Maintenant, attaquons-nous au cœur du problème, le phénomène qui fait que l’un de vos testicules pende plus que l’autre. La raison est simple : l’un d’entre eux est plus lourd que l’autre car plus développé. Par son poids, la gravité l'entraîne naturellement à être plus attiré par le sol et donc à pendre de manière plus prononcée.

Il est également intéressant de noter que votre âge rentre aussi en ligne de compte, car le vieillissement de la peau au niveau des bourses a tendance à faire naturellement descendre vos organes plus bas au fil du temps.

Cependant, vous n’avez rien à craindre de ce phénomène : tout cela n’affecte en rien le bon fonctionnement de vos testicules et est parfaitement naturel.

Faut-il s’intéresser à l’aspect de ses testicules ?

La réponse à cette question est oui. Bien que le phénomène que nous avons décrit ci-dessus soit parfaitement naturel, il existe d’autres manifestations identifiables au niveau de vos organes génitaux qui peuvent être la cause de problèmes de santé.

Tout gonflement et toute douleur de cette partie de l’anatomie doit être suivis avec attention. Il est possible que certains symptômes physique apparaissent à cause des phénomènes suivants:

  • L’épididymite qui est un gonflement des canaux empruntés par les spermatozoïdes dans les testicules. On peut le ressentir par des douleurs abdominales et pendant qu’on urine.
  • L’orchite est un gonflement douloureux de l’un des deux testicules qui survient lorsque l’individu souffre des oreillons.
  • Le kyste peut être à l’origine d’un testicule plus lourd, la plupart du temps sans incidence, il faut néanmoins le surveiller.
  • L’hydrocèle est un écoulement de liquide dans les bourses, phénomène bénin, il peut néanmoins faire énormément gonfler le scrotum.
  • Le dernier et le plus grave de cette liste : la torsion testiculaire désigne en fait la torsion des vaisseaux sanguins qui est due à un choc. Elle crée une douleur vive et aiguë qui doit être traitée de toute urgence.

Rappelons néanmoins que tous ces phénomènes ne vous arriveront pas forcément et qu’il ne faut pas non plus réagir dans l’excès au moindre changement de votre scrotum.

Publicité
Publicité

Plus d'info: Gentside

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon