Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Pyramiden, un mystérieux territoire russe abandonné au coeur de l'Arctique

logo de Easyvoyage Easyvoyage 14/01/2021 Caroline Arhan

Pyramiden, un mystérieux territoire russe abandonné au coeur de l'Arctique

© Manfred Thuerig / 123RF

De la gloire au déclin

Direction l'archipel du Svalbard, à mi-chemin entre la Norvège et le Pôle Nord, où se trouve la ville de Pyramiden. L'histoire de cette ville à découvrir sur l'île de Spitzberg, l'île principale, remonte à 1910, année où elle fut créée par la Suède qui lui donna ce nom en référence à une montagne de forme pyramidale située à proximité. 

Quelques années plus tard, en 1927, la ville est rachetée par l'Union Soviétique, puis en 1931, elle devient propriété de la compagnie minière russe Trust Arktikougol. 

Dans les années 80, l'activité minière battait son plein mais à la fin des années 1990, le tableau a commencé à se noircir...

La baisse du prix du charbon, la difficulté et le coût de l'extraction du charbon de la montagne et la catastrophe aérienne russe d'Operafjellet ont en effet participé au déclin de l'activité minière à Pyramiden. Le 1er avril 1998, après 53 années d'exploitation, la société Trust Arktikougol décide alors de cesser ses activités.


Galerie: Découvrez les rues les plus incroyables du monde (Easyvoyage)

Une ville désertée de ses habitants et figée dans le temps

Après l'annonce de l'arrêt de la production minière, Pyramiden s'est littéralement vidée de ses habitants qui ont tout abandonné sur place. Plus de 20 après cette désertion, on peut encore visiter maisons, école, salle de musique, centre culturel, station service et salle des fêtes qui ont été parfaitement conservées grâce aux gardiens présents sur place. Tasses sur les tables, pianos, coupures de journaux sont les preuves de départs précipités… 

En haut de l'avenue principale de Pyramiden, on peut par ailleurs découvrir une statue de Lénine qui veille sur la ville et les glaciers environnants.

Dormir à Pyramiden

Le Pyramiden Hotel est le seul et l'unique établissement hôtelier sur place. Il fait face au  glacier Nordenskiöld et accueille les voyageurs venus découvrir cette ville fantôme et son histoire. Rénové en 2014, il se compose de 28 chambres standard affichées à 800 nok soit environ 77 euros la nuit petit-déjeuner compris mais aussi 5 suites familiales accessibles pour 2800 nok soit environ 273 euros la nuit avec là encore le petit-déjeuner inclus. Toutes allient modernité et confort et au 1er étage on trouve un restaurant et une boutique de souvenirs.

Comment rejoindre Pyramiden ?

Pyramiden est située à 110 km de Longyearbyen, capitale de l'archipel norvégien du Svalbard et point de départ pour les excursions vers la ville fantôme. L'hiver, des motoneiges vous conduisent vers Pyramiden, tandis que l'été plusieurs compagnies de bateau effectuent des allers-retours vers Pyramiden. De décembre à mi-juin, ces navettes n'opèrent plus et il est donc impossible de rejoindre l'ancienne cité minière russe figurant sur la liste des villes fantômes les plus angoissantes du monde.

Publicité
Publicité

Plus d’infos

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon