Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Richard Branson a voyagé dans l'espace

logo de Gentside Gentside 11/07/2021 Loïc Durand
Richard Branson © Fournis par Gentside Richard Branson

Richard Branson est entré dans l'histoire de la conquête spatiale ce dimanche 11 juillet 2021. Le magnat britannique a devancé Jeff Bezos, qui s'envolera dans l'espace le 20 juillet prochain à bord de sa fusée New Shepard, créée par sa société Blue Origin. Retour sur ces quelques heures extraordinaires.

80 km d'altitude

C'est très détendu, souriant et arborant ses plus belles lunettes de soleil que le milliardaire Richard Branson a décollé dans l'espace depuis le Spacesport America, au Nouveau-Mexique, aux États-Unis. Aux alentours de 16h, il a pris la pose avant le grand moment, prévu vers 17h30, heure française.

Comment s'est déroulée la suite ? L'avion-porteur a pris son envol, puis est monté à 14 kilomètres d'altitude. C'est à ce moment-là qu'il a lâché la navette SpaceShip dans laquelle se trouvent Richard Branson, deux pilotes ainsi que trois autres passagers chanceux. La navette SpaceShipTwo a ainsi était propulsée comme prévue puis elle est montée jusqu'à 80 km d'altitude (avec un pic à près de 90km) grâce à ses réacteurs. Des images impressionnantes qui ont été reprises dans le monde entier.

À qui le tour ?

Les passagers ont pu admirer le paysage depuis l'espace, restant en apesanteur puis partant en descente en vol plané. Tout s'est bien passé et la navette a fait son retour après seulement quelques minutes de vol.

Tout cela était largement suffisant pour Richard Branson, qui s'est empressé de réagir dans l'appareil. L'homme de 70 ans a décrit ce voyage dans l'espace une "expérience unique dans une vie". Et on veut bien le croire !

La suite ? Virgin Galactic prévoit deux vols d'essai dans les semaines à venir puis le grand saut : des vols commerciaux réguliers dans l'espace à partir de début 2022. D'ailleurs, c'est un succès puisque près de 600 places ont été vendues. À prix d'or bien évidemment : un ticket coûte entre 200 000 et 250 000 dollars. Et vous, ça vous tente ?

Publicité
Publicité

Plus d'info: Gentside

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon