Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Top 10 des plus belles îles de la Polynésie française

GEO 06/06/2021
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Imaginez un décor mêlant sable blanc, lagons scintillants, montagnes renfermant des cascades et autres surprises… Bienvenue en Polynésie française, ce pays d'Outre-mer formé par une centaine d’îles dans le Pacifique sud, qui s'étend sur plus de 2 000 kilomètres. Les cinq archipels offrent des paysages de carte postale paradisiaques… mais pas que ! Voici notre top 10 des plus belles îles de la Polynésie française.

Moorea

Cette île du Vent, dans l’archipel de la Société, est caractérisée par sa douceur de vivre. « L'île sœur de Tahiti », à seulement quelques minutes de cette dernière, se démarque par son calme. Outre son lagon et ses plages idylliques, c’est un terrain propice à la randonnée. Le belvédère de Moorea offre par exemple une vue à couper le souffle sur la Baie de Cook et la Baie d’Oponohu. Dans les villages, les petites maisons aux couleurs pastel se mêlent à la végétation locale.

Bora Bora

Son lagon et ses nuances de bleu sont connues dans le monde entier… et Bora Bora, entourée de « motus » (îlots de sable) est en effet un paradis pour les plongeurs ! « La perle du Pacifique » vaut également le détour pour son volcan endormi, le mont Otemanu, qui culmine à plus de 700 mètres d’altitude – c’est le plus haut sommet de Polynésie française. A Vaitape, la capitale, goûtez à la gastronomie locale dans les « roulottes ».

Huahine

Secrète et isolée sont deux adjectifs qui correspondent bien à l’île de Huahine, qui se trouve à quarante minutes de vol depuis Tahiti. Avec seulement quelques villages éparpillés sur les 74 kilomètres carrés de l’île, Huahine offre un accueil privilégié à ses visiteurs, qui y découvriront les richesses du lac Fauna Nui et le savoir-faire ancestral des « parcs à poissons ».

Maupiti

A l’ouest de Bora Bora, cette toute petite île d’un peu plus de 6 kilomètres carrés regorge de curiosités naturelles à explorer. A commencer par le mont Teurafaatiu, qui culmine à 381 mètres d’altitude et offre une vue à 360° sur le lagon, et sur Bora Bora au loin. Plages, falaises et autres grottes se trouveront également sur votre chemin.

Tikehau

Cet atoll des îles Tuamotu possède une vie marine particulièrement riche, avec un lagon où fourmillent dauphins, tortues, requins, raies et autres barracudas, d’où l’implantation de nombreux pêcheurs. Ici, l’on profite tranquillement de la beauté des plages de sable rose à l’ombre des palmiers.

Fakarava

Le deuxième plus grand atoll de Polynésie française abrite une réserve de biosphère, dont la faune terrestre et sous-marine est reconnue par l’UNESCO. Au milieu des coraux, dans les eaux du lagon, s’épanouissent en effet de nombreuses espèces protégées. On comprend mieux, en posant le pied sur l’atoll, pourquoi il porte le nom de « Fakarava », qui signifie « beau » en tahitien.

Ua Pou

La troisième plus grande île de l’archipel des îles Marquise est beaucoup moins connue qu’Hiva Oa, popularisée par Jacques Brel et Paul Gauguin, et que Nuku Hiva, l’île principale… et pourtant, ses sentiers encore peu arpentés méritent de s’y rendre, notamment pour son relief particulier, avec ses formations de basalte et de phonolithe.

Rurutu

A 600 kilomètres au sud de Tahiti, au milieu des îles Australes, se trouve Rurutu, l’une des rares îles de Polynésie française à avoir très peu de lagon. Essentiellement composée de récif corallien, elle abrite trois sommets (le Taatio’e, le Mont Manureva et l’Erai), d’immenses falaises calcaires et de mystérieuses grottes. Celles d’Ana Ae’o, surnommée « grotte Mitterrand » depuis le passage de ce dernier en 1990, et celle de Taupe’e, sont particulièrement somptueuses.

Tahiti

Impossible de ne pas évoquer Tahiti, qui est non seulement la plus célèbre des îles de Polynésie française, mais aussi l’une des plus belles. Plus touristique que celles précédemment citées, cette île de l’archipel de la Société est la plus grande île de Polynésie française : les montagnes du centre de Tahiti renferment des cascades et des rivières à l’eau cristalline, tandis que la capitale, Papeete, vibre au rythme de la musique et de la danse et des marchés de produits frais. Pour la farniente, direction les plages de sable noir sur la côte Est, ou les plages de sable blanc sur la côte Ouest.

Rangiroa

Deuxième plus grand atoll au monde par la superficie de son lagon, Rangiroa, qui fait partie de l'archipel des Tuamotu, est considéré en Polynésie française comme le paradis des plongeurs. Dans les fonds marins, partez à la rencontre des baleines, dauphins, raies manta et autres requins, le tout au-dessus de jardins de corail époustouflants. Son récif corallien est en effet formé de plus de 200 motus !

Lire aussi :

Anuanurunga, petit atoll paradisiaque de Polynésie française est à vendre

Des îles artificielles pourraient être construites en Polynésie française

Polynésie : la perle noire de Tahiti, joyau des Gambier

Publicité
Publicité

PLUS D'INFO: GEO.FR

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon