Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Une pyramide cachée dans la forêt recèle un mystérieux message d'amour datant du XIXe siècle

logo de Gentside Gentside 21/03/2023 Gabriel GADRE
La pyramide en l'honneur du prince Albert © Fournis par Gentside La pyramide en l'honneur du prince Albert

Classées au rang des merveilles du monde, les pyramides d’Égypte sont parmi les édifices les plus remarquables de l’antiquité. Si la civilisation égyptienne est passée maître dans l’art de la confection de tels monuments, les Mayas en ont également bâti un certain nombre dans l’actuel Mexique, mais saviez-vous que l'Ecosse recèle également ce même genre de trésor ?

Relire la vidéo

Une pyramide dans les Highlands écossais

En effet, l'Ecosse a, elle aussi, sa propre pyramide ! Pour être précis, les locaux appellent l’édifice, un “cairn”. Celui-ci trône au sommet d’une colline cachée dans la forêt des “Highlands”, la région montagneuse située au nord de l’île britannique.

Mais alors que fait une pyramide au beau milieu du nord de l’Écosse ? Le cairn qui domine les paysages alentour ne date pas d’hier, mais pas d’aussi loin que les édifices antiques que sont les monuments égyptiens ou mayas.

La reine au cœur brisé

C’est la reine Victoria qui décide sa construction. Terminé en 1862, le cairn fut érigé en l’honneur de son mari défunt, le prince Albert décédé en 1861 à l’âge de 42 ans. Par ailleurs, une inscription est gravée au centre de la pyramide :

À la mémoire du bien aimé Albert. Le grand et bon prince consort. Érigé par sa veuve au cœur brisé, Victoria R. 21 août 1862

La reine aimait en effet beaucoup ce type de monument et en construisit un certain nombre sur le domaine de Balmoral qu’elle considérait comme son “cher paradis des Highlands”. Cette pyramide, qui fait également office de château, sert encore aujourd’hui de demeure privée de la famille royale qui ne manque pas de s’y rendre chaque été. Autant profité de son pied à terre en province.

L’histoire du “cairn”

Pour revenir sur l’étymologie du mot “cairn”, celui-ci nous vient du celtique “karn” qui veut dire “rocher, pierre”. Passé par le prisme de la langue écossaise, il donnera “carn” pour “colline”.

Le mot celtique passera d’ailleurs outre-manche pour arriver chez nous, en France, plus spécifiquement en Bretagne. Eh oui Jamy ! Il donnera, en breton cette fois, le mot “karn” ou “carn” pour désigner l’emplacement de dolmen comme la ville de Carnac. On pense également à la ville fortifiée de Concarneau entre autres.

Pour les plus voyageurs, la pyramide se trouve au sein de l’Easter Balmoral et faire une bonne heure et demie de marche sur les sentiers des Highlands. Attention à vous, la dernière côte est plutôt ardue et assez boueuse. Les aventuriers adoreront, mais prenez de bonnes chaussures de trek quand même !

Publicité
Publicité

Plus d'info: Gentside

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon