Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Voyage au Portugal : Covid-19, allègement des restrictions, passe sanitaire... Ce qu'il faut savoir pour y aller en septembre

logo de Le Figaro Le Figaro il y a 1 jour www.lefigaro.fr
L'archipel des Açores (photo), desservi par une nouvelle liaison aérienne cet été, et de Madère conservent des conditions d'arrivée particulières par rapport au Portugal continental. © Henner Damke / stock.adobe.com L'archipel des Açores (photo), desservi par une nouvelle liaison aérienne cet été, et de Madère conservent des conditions d'arrivée particulières par rapport au Portugal continental.

Le Portugal, l'une des destinations européennes favorite des Français l'été et à l'année, est largement ouvert aux visiteurs français et étrangers, vaccinés ou non. Et pour cause, en cette mi-septembre, l'état lusitanien additionne les bonnes nouvelles sur le front de l'épidémie de Covid-19 : la décrue du nombre de cas quotidiens est continue depuis la fin juillet, tandis que la campagne de vaccination bat son plein. Au 15 septembre, plus de 80% des 10 millions d'habitants étaient totalement vaccinés, en ligne avec l'objectif des autorités. Résultat, le pays, desserre peu à peu l'étau sanitaire et les mesures prises au démarrage de la saison estivale.

Lorsque le seuil des 85% de personnes vaccinées sera atteint, le gouvernement prévoit un nouvel allègement des mesures sanitaires, avec la fin des limites à l'occupation des restaurants, commerces et espaces culturels ou encore la réouverture des bars et des discothèques. «Grâce au succès de la vaccination, nous sommes à quelques semaines de pouvoir considérer cette pandémie sous contrôle», a déclaré le 8 septembre le Premier ministre, Antonio Costa. Symbole fort, le port du masque n'est plus obligatoire en extérieur depuis le 13 septembre.

» LIRE AUSSI - Covid-19 : où peut-on voyager en Europe ? Notre carte, pays par pays

À l'arrivée au Portugal : vaccin, tests... Quelles formalités pour les Français ?

© Nickolay Khoroshkov / stock.adobe.com

Le pays reste largement ouvert aux voyageurs étrangers en provenance de l'espace Schengen, dont les Français. Tous peuvent entrer au Portugal, quel que soit le motif, sous réserve de présenter un certificat sanitaire européen attestant :

  • d'une vaccination complète. Le pays accepte les vaccins reconnus par l'UE. Il considère que l'on est vacciné 14 jours après la seconde dose, ou après une injection unique pour les personnes ayant eu un antécédent de Covid-19

    OU

  • d'une immunité attestée par un test positif réalisé il y a plus de 11 jours et moins de 180 jours

    OU

  • d'un résultat négatif d'un test datant de moins de 72 heures ou d'un test rapide antigénique datant de moins de 48 heures (pas d'autotest)

En arrivant en avion, la présentation du passe sanitaire est obligatoire pour les voyageurs français. Les enfants de moins de 12 ans en sont dispensés. Tous les passagers doivent remplir la Carte de Localisation des Passagers, avant le départ pour le Portugal ou à bord. Enfin, la température des passagers est contrôlée par caméra thermique dans tous les aéroports du pays.

» LIRE AUSSI - Où partir au Portugal cet été ? Nos incontournables aux quatre coins du pays

Madère et les Açores imposent les mêmes conditions pour le vaccin et l'immunité pour les plus de 12 ans, également. Pour les non vaccinés, en revanche, les archipels portugais ne reconnaissent que les tests PCR négatifs (de moins de 72 heures). La température de chaque voyageur est également relevée à l'arrivée. À Madère, les arrivants doivent en outre renseigner un formulaire en ligne (enquête épidémiologique) via la plateforme madeirasafe.com. Aux Açores, une déclaration est à remplir à l'arrivée. Les non vaccinés doivent par ailleurs subir de nouveaux tests sur place le 6e jour si le séjour excède 7 jours.

En arrivant en voiture, le Portugal contrôle essentiellement les arrivées par avion. Si vous venez en voiture, la frontière est rouverte avec l'Espagne qui, elle, demande aux touristes terrestres d'être munis de leur passe sanitaire.

» LIRE AUSSI - Portugal : destinations, hébergements, bonnes adresses... Le guide de voyage du Figaro

Restaurants, plages, couvre-feu... Quelle est la situation sur place ?

Le Portugal est entré fin août en en phase 2 d'assouplissement des restrictions sanitaires. Depuis le 13 septembre, le port du masque est obligatoire en extérieur uniquement en cas de rassemblements et quand la distanciation sociale de deux mètres ne peut être respectée. Les restaurants, cafés et pâtisseries ouvrent jusqu'à 2 heures du matin et ne doivent pas accepter de groupes de plus de 8 personnes à l'intérieur, 15 personnes en terrasse. Il n'y a plus de couvre-feu. Les discothèques restent fermées et les fêtes populaires suspendues. La troisième et dernière phase d'assouplissement, fixée au 1er octobre, prévoit la fin des jauges pour les restaurants et les spectacles. Les discothèques rouvriront avec un passe sanitaire.

» LIRE AUSSI - Cinq plages secrètes du Portugal pour profiter des vacances loin des foules

Pour rassurer les touristes, le Portugal met en avant le label Clean&Safe, lancé l'an passé, dont bénéficient plus de 22.000 établissements touristiques. Il garantit «le respect des règles sanitaires», affirme Jean-Pierre Pinheiro, directeur de l'Office de tourisme du Portugal en France.

Dans l'archipel de Madère, le port du masque est obligatoire sur la voie publique (à partir de 6 ans) et la consommation d'alcool y est interdite. Dans les Açores, le port du masque est obligatoire sur la voie publique pour les personnes de plus de 10 ans dès lors qu'une distanciation sociale de 2 mètres n'est pas possible.

Au retour en France : test nécessaire si vous n'êtes pas vacciné

Pour le retour en France, un test PCR ou antigénique de moins de 24 heures est obligatoire pour les non vaccinés de 12 ans ou plus. Attention, ces tests sont payants au Portugal : vous trouverez le détail des tarifs dans cet article.

À voir aussi - Covid-19: le Portugal rouvre sa frontière avec l'Espagne

Publicité
Publicité

Plus d'info: le figaro.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon