Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Une grosse surprise chez les Bleus au Qatar ?

logo de Sports.fr Sports.fr 27/01/2022 François Kulawik
Remember les Coupes du monde 2002 et 2010. © Fournis par Sports.fr Remember les Coupes du monde 2002 et 2010.

A dix mois de la Coupe du monde, Didier Deschamps ne manque pas de certitudes. De nombreux joueurs chez les Bleus peuvent en effet légitimement croire en leur présence au Qatar. Pour autant, des petits nouveaux peuvent pourraient encore se joindre au voyage. En témoigne la lecture des listes dressées par Didier Deschamps pour les deux précédentes Coupes du monde.

Car s’il ne sont pas restés dans les mémoires comme Pascal Chimbonda, invité surprise de la Coupe du monde 2006, Morgan Schneiderlin ou Rémy Cabella ont participé à la Coupe du monde 2014 alors qu’ils n’avaient jamais été appelés en équipe de France avant de voir leurs noms inscrits sur la liste des réservistes. Conséquence certes des blessures de Franck Ribéry et Clément Grenier. Et en 2018, s’il n’y avait pas de novice chez les 23 Bleus retenus pour conquérir la deuxième étoile, Lucas Hernandez, titulaire dans le couloir gauche en Russie, n’avait connu sa première sélection en mars. Benjamin Pavard, son alter ego côté droit, n’avait, lui, découvert le grand monde qu’au mois de novembre.

Cette fois encore, des surprises sont donc à envisager et ce d’autant plus que les candidats ne manquent pas. Dans les buts, l’incertitude règne quant à l’identité du troisième gardien et Illan Meslier et Walter Benitez, fraîchement naturalisé, peuvent espérer être du voyage au Qatar. En défense, la France se cherche toujours un latéral droit de référence et Jonathan Clauss, à son avantage avec Lens, pourrait en profiter pour s’inviter à la fête. Au milieu, un nom se détache, celui de Christopher Nkunku, quatrième Français le plus prolifique cette saison, avec pas moins de 17 buts en 29 matches toutes compétitions confondues. L’attaque semble déjà affiché complet mais Anthony Modeste et Gaëtan Laborde affolent eux aussi les compteurs avec respectivement 16 et 15 buts depuis le début de saison.

Lire aussi :

Les Bleus refusent le QatarDes Bleus privés de Coupe du monde au Qatar ?

Qatar 2022: Une grande déception pour les Bleus ?

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Sports.fr

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon