Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

CAN. Le Gabon et le Maroc font match nul, les deux équipes qualifiées pour les 8es de finale

logo de Ouest-France Ouest-France 18/01/2022 Ewen RENOU.
Sofiane Boufal a égalisé pour le Maroc, sur penalty, ce mardi 18 janvier lors du match nul entre le Maroc et la Tunisie en Coupe d’Afrique des Nations. © AFP Sofiane Boufal a égalisé pour le Maroc, sur penalty, ce mardi 18 janvier lors du match nul entre le Maroc et la Tunisie en Coupe d’Afrique des Nations.

Le Gabon et le Maroc s’affrontaient ce mardi 18 janvier à l’occasion de la dernière journée de phase de groupes de la Coupe d’Afrique des Nations. Les deux équipes ont fait match nul (2-2). Les coéquipiers de Sofiane Boufal, buteur sur penalty, terminent premiers du groupe C. Le Gabon finit à la deuxième place. Les deux équipes sont qualifiées pour les 8es de finale.

Le Maroc a eu chaud ce mardi 18 janvier. Déjà qualifiés, les coéquipiers de Sofiane Boufal affrontaient le Gabon dans le cadre de la dernière journée de la phase de groupes de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Les Marocains étaient invaincus et leaders au coup d’envoi. Mais ils ont entamé la partie du mauvais pied.

Hakimi égalise sur un magnifique coup franc

Plus incisif, le Gabon, après les remous internes de cette semaine, a ouvert le score par Allevinah (22’), à la suite d’une erreur du défenseur Chakla. C’est le premier but encaissé par le Maroc dans cette compétition. Les Gabonais ont ensuite pris le dessus sur leur adversaire. Ils auraient même pu inscrire un deuxième but au cours de la première période.

Les hommes de Vahid Halilhodžić sont revenus avec de meilleures intentions au retour du vestiaire. Jusqu’à égaliser sur penalty grâce à l’entrant Sofiane Boufal (74’). Mais l’intenable doublette d’attaquants gabonaise, constituée de Boupendza et Allevinah, a posé de nombreux problèmes aux Marocains tout au long de la partie. Le premier cité, à la suite d’un centre du second, poussait Aguerd à tromper son propre gardien (81’).

Les Lions de l’Atlas s’en sont remis à un exploit personnel d’Achraf Hakimi pour arracher l’égalisation. Le défenseur du Paris Saint-Germain a inscrit un magnifique coup franc à 25 m du but.

LIRE AUSSI. CAN. Le classement des buteurs de la Coupe d’Afrique des Nations 2022

Avec ce match nul, le Maroc termine premier du groupe C, devant le Gabon. Ces deux équipes sont qualifiées pour les 8es de finale.

Les temps forts de la rencontre :

Le Gabon ouvre le score !!! 22’: sur sa première occasion franche, le Gabon ouvre le score. Sur un dégagement du portier, le défenseur marocain Chakla se troue alors qu’il veut dégager le ballon de la tête, mais il glisse sur ses appuis. L’attaquant gabonais Allevinah récupère le ballon et remporte son duel face à Munir. Le Gabon prend les commandes : 1-0 !

Oh la balle de 2-0 ! 26’: Boupendza se retrouve esseulé dans la surface gabonaise. Il se joue des défenseurs marocains et se rapproche du portier. Mais il touche le ballon du bout du pied. Sa frappe passe à côté du cadre. C’était la balle de 2-0…

Oh l’arrêt de Munir ! 40’: sur un long centre, Palun saute plus haut que tout le monde au point de pénalty. Sa tête est cadrée. Elle oblige le gardien du Maroc à sortir une grande parade. Le Maroc est en souffrance.

Le Maroc égalise ! 74’: Sofiane Boufal, entré en cours de jeu, se charge du penalty. Il le tire très bien : du plat du pied, fort sur le côté gauche. Amonome part du bon côté, mais il ne parvient pas à toucher le ballon.

Le Gabon repasse devant !! 81’ : très beau but du Gabon qui se projette rapidement en contre. Allevinah est bien servi côté gauche dans la profondeur. Il parvient à centrer dans la surface. Boupendza arrive vite dans le dos d’Aguerd. Le défenseur marocain tente de dégager le ballon mais il trompe son gardien. Le Gabon est virtuellement leader du groupe C.

Hakimi égalise pour le Maroc !! 85’ : le match s’emballe. Sur un coup franc à l’entrée de la surface, Hakimi prend sa chance. Sa frappe est bien placée et puissante. Elle lobbe Amonome qui était trop avancé sur ce coup. Le Maroc égalise et reprend la place de leader au Gabon.

Publicité
Publicité

Plus de Ouest-France

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon