Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

CAN : Le Maroc termine en tête après un nul spectaculaire face au Gabon

logo de Football 365 Football 365 18/01/2022 Redaction La

Pour la conclusion de la phase de poules de ce groupe C en Coupe d'Afrique, le Maroc, déjà qualifié pour les huitièmes, a arraché un nul face au Gabon, ce mardi soir (2-2). Les deux équipes continuent dans le tournoi et le Maroc termine en tête du groupe.

Hakimi Maroc © Fournis par Football 365 Hakimi Maroc

Un score de parité et un grand spectacle qui arrange tout le monde. Privé de Pierre-Emerick Aubameyang et Mario Lemina (qui a annoncé sa retraite internationale), le Gabon a longtemps cru terminer sur une note plus que positive, ce mardi soir face au Maroc. Consécutivement à un long dégagement de son propre gardien, l'attaquant du Gabon, Jim Allevinah, a profité d'une glissade de Sofiane Chakla afin d'aller tromper Munir Mohamedi et ouvrir le score (21ème).

Les joueurs dirigés par Vahid Halilhodžić ont éprouvé certaines peines à faire des différences, même si 5 joueurs ont été mis sur le banc par rapport à la dernière rencontre, dont Sofiane Boufal Romain Saïss. Le jeune Ilias Chair, qui disputait son premier match dans la compétition, a lui été remplacé dès la 30ème minute de jeu dans ce qui ressemblait à un choix tactique. Avec le score en faveur du Gabon à la pause, les Lions de l'Atlas se devaient d'afficher un visage moins amorphe en seconde période.

Une minute après l'entrée en jeu de Sofiane Boufal, Jim Allevinah a démontré sa forme du moment dans un temps faible du Gabon. Trouvé dans la surface de réparation, l'attaquant a envoyé un ballon sur la transversale (59ème). Largement dominé durant de longues minutes, le Gabon a été sauvé par la VAR - position de hors jeu d'Youssef En-Nesyri qui a cru marquer - puis par deux fois suite à deux interventions défensives de Bruno Ecuele Manga devant les attaquants d'un Maroc boosté par l'entrée de Boufal. Ce dernier parviendra à matérialiser la domination de son pays en égalisant sur un penalty plus que litigieux pour une faute de Poko à son encontre (74ème).

?ref_src=twsrc%5Etfw">January 18, 2022

Toutefois, le Gabon n'a rien lâché et a rapidement repris les devants consécutivement à un but contre son camp de Nayef Aguerd. Sur un centre et au duel avec Boupendza, le défenseur a touché le ballon du tibia et l'a envoyé dans ses filets (80ème). Dans un match qui n'a rien eu de normal, Achraf Hakimi s'est montré décisif sur un coup-franc enroulé bien tiré afin d'égaliser à 2-2 (84ème). Au final, le Maroc parvient donc à terminer en tête du groupe, tandis que le Gabon passe aussi en huitièmes de finales, en terminant deuxième. Dans l'autre match, les Comores se sont imposés face au Ghana (2-3) avec la première victoire de leur histoire dans la compétition et peuvent encore avoir l'espoir - peu probable avec 3 points - d'être en huitièmes à condition de figurer dans les quatre meilleurs troisièmes tandis que les Black Stars (1 point) sont éliminés en tant que dernier de cette poule C.

Publicité
Publicité

Plus de Football 365

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon