Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L’émir du Qatar convoqué par Sa Majesté Mbappé

logo de Sports.fr Sports.fr 17/07/2021 Jocelyn Jobert
Car la décision de Kylian Mbappé n’est pas irrévocable. © Fournis par Sports.fr Car la décision de Kylian Mbappé n’est pas irrévocable. Kylian Mbappé n'a pas froid aux yeux et ne compte pas se laisser marcher sur les pieds sur la question de son avenir. Le Bondynois, qui n'a toujours pas prolongé au PSG et dont le bail actuel avec le club francilien expire en juin prochain, veut quitter Paris, alors que le Real Madrid lui fait les yeux doux depuis des années. Engagé dans un bras de fer avec la toute puissante direction parisienne, l'international français ne compte pas céder d'un pouce et exige la parole du grand patron pour enfin consentir à prolonger son séjour à Paris. "Mbappé ne s’approche pas d’un stylo à moins de 10 mètres" Grégory Schneider affirme, au micro de La Chaine L’Equipe, que Mbappé ne se satisfera pas de de la parole de Leonardo, ni de Nasser Al-Khelaïfi. « On ne lui a pas dit, pas donné la garantie, qu’il pourrait partir en 2022 s’il devait prolonger au PSG. Donc, la seule manière de partir, c’est d’être libre. Dans sa tête, Mbappé se dit qu’ils ont coincé Ben Arfa, Rabiot, Verrati et Neymar. Mbappé se dit que s’il signe, il va être bloqué. Il ne veut pas une garantie morale, il ne veut pas de la parole de Leonardo, ni de Nasser Al-Khelaïfi. Il veut la parole d’Al-Thani. Donc si l’Emir du Qatar, je te laisse partir après si tu prolonges, il le croira et cela se passera comme ça. Car Nasser peut lui garantir un truc, et l’Emir passe au-dessus de lui et ça ne va pas tenir. Tant qu’il n’a pas cette assurance de l’Emir, il ne s’approche pas d’un stylo à moins de 10 mètres ». Le combat continue.
Publicité
Publicité

Plus d'infos : Sports.fr

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon