Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Alvaro-Depay, tension au Vélodrome

logo de Football 365 Football 365 01/03/2021 Arnold Fortin

Si l'OM et l'OL n'ont pas réussi à se départager ce dimanche (1-1, 27e journée), Alvaro Gonzalez et Memphis Depay ont été tentés de jouer le K.-O.

Memphis Depay et Alvaro Gonzalez © Fournis par Football 365 Memphis Depay et Alvaro Gonzalez Loin du pugilat offert par Alvaro Gonzalez et Neymar pendant et après PSG-OM, le 13 septembre dernier, il y a quand même eu du grabuge ce dimanche, lors du nul concédé par Marseille face à Lyon (1-1). Une fois de plus, Alvaro Gonzalez a été directement impliqué dans l'histoire, avec Memphis Depay dans le rôle d'opposant. La tension est montée haut et fort, mais de coups il n'y a point eu.
Voir aussi : Vente OM : Un nouveau groupe se positionne
Et c'est peut-être en partie grâce à l'intervention de l'arbitre (par ailleurs critiqué par Juninho) que les choses en sont restées à de simples mots doux. Alerté par la situation, Benoît Millot est rapidement venu séparer les deux hommes, les sanctionnant tous deux d'un carton jaune. Quelques instants plus tôt, Depay était venu au duel face à Gonzalez, avec le bras en avant. Le défenseur phocéen s'était alors retrouvé par terre. Par pour longtemps puisqu'il se relevait furieux pour venir défier son adversaire presque front-contre-front. Mains au visage Joignant le geste à la parole, les deux hommes s'agrippaient alors au niveau du visage. Séparés in extremis par l'arbitre, ils n'en ont pas moins poursuivi leur conversation pleine d'amabilité et de douceur. Dans un match nul mais très tendu, Lucas Paqueta a quant à lui été expulsé après un second jaune pour une faute sur Dimitri Payet (71e). Quant à Memphis Depay et Alvaro Gonzalez, les vacances en commun ne seront pas pour demain.
Publicité
Publicité

Plus de Football 365

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon