Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Benzema, « je suis inquiet »

logo de Sports.fr Sports.fr 15/11/2022 François Tesson
Karim Benzema © Fournis par Sports.fr Karim Benzema

Tic-tac, tic-tac... Le temps presse pour Karim Benzema. A une semaine des débuts de l'équipe de France en Coupe du monde, l'attaquant du Real Madrid peine à envoyer des signaux rassurants sur son état de santé.

Alors que Didier Deschamps ne cesse de clamer que tout va bien avec son joueur, le récent Ballon d'Or n'a fait qu'une courte apparition ce mardi lors de l'entraînement des Bleus à Clairefontaine. Une quinzaine de minutes de footing en compagnie de ses coéquipiers... et c'est tout. Benzema est ensuite monté sur une voiturette pour quitter le terrain, sans même avoir touché le ballon.

Pratiquement aucun match depuis un mois

Contacté par RMC, l'entourage du "Nueve" s'efforce également de se montrer optimiste. "Pas d’inquiétude, il s’agissait juste d’un travail physique prévu avec le kiné en marge de la séance collective de l’équipe de France", confient les proches de l'attaquant des Bleus.

Pas d'inquiétude, vraiment ? Ce n'est pas le cas pour Jérôme Alonzo, qui n'a caché ses doutes sur le plateau de la chaîne L'Equipe. "Oui, je suis inquiet. Le premier entraînement collectif, jeudi au Qatar, cela fera 30 jours qu'il n'a pas joué", s'alarme l'ancien gardien du PSG.

Sur le mois qui aura précédé le France-Australie du 22 novembre, Benzema n'a en effet joué que 28 minutes en Ligue des champions contre le Celtic, le 2 novembre. Sinon, sa blessure à la cuisse l'a privé des autres rencontres du Real Madrid depuis le 19 octobre. Dans ces conditions, peut-on l'imaginer enchaîner sept matches en 27 jours, dans le cas où les Bleus iraient jusqu'en finale au Qatar ? Il le faudrait bien...

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Sports.fr

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon