Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Chelsea: Werner raconte comment les mesures anti-Russie ont perturbé le quotidien des joueurs

logo de RMC Sport RMC Sport 14/05/2022 CP
Timo Werner face à Wolverhampton, le 7 mai 2022. © JUSTIN TALLIS / AFP Timo Werner face à Wolverhampton, le 7 mai 2022.

Si Chelsea s'est depuis quelques jours trouvé un nouveau propriétaire en la personne de Todd Boehly - qui a mis 4,9 milliards d'euros sur la table - le club londonien a traversé plusieurs mois compliqués sur le plan économique. En effet, les sanctions du gouvernement britannique à l'égard de Roman Abramovitch, désormais ancien patron des Blues - en raison de la guerre en Ukraine -, ont conduit les champions d'Europe à revoir leur train de vie.

"Nous devions économiser de l'argent à certains moments"

Dans un entretien accordé au Mirror, l'attaquant allemand Timo Werner revient sur les changements qui ont dû être opérés au sein du club afin de rester dans les clous, notamment lors des déplacements. "Par exemple, explique-t-il, nos sacs et affaires devaient être sortis de nos chambres à 11 heures du matin lorsque nous avions un match de Ligue des champions, alors qu'auparavant ils pouvaient rester aussi longtemps qu'on le voulait dans nos chambres. Ce sont des petites choses comme ça (...) Nous sentions que nous ne pouvions plus venir aux matchs avec deux bus, nous devions être un peu plus serrés, nous devions économiser de l'argent à certains moments."


Vidéo: Xavi : “Nous préparons déjà la saison prochaine” (Dailymotion)

Relire la vidéo

Premier trophée pour Todd Boehly en cas de victoire en FA Cup ?

Le numéro 11, auteur de seulement quatre buts cette saison en Premier League, confesse également que le rachat du club a beaucoup été évoqué en interne mais que la direction est parvenue à garder les joueurs éloignés de ces préoccupations pour se concentrer sur le terrain. "On en a beaucoup entendu parler dans la presse et les médias. Que se passe-t-il ? Qui est le nouveau propriétaire ? Que se passera-t-il si nous ne trouvons pas de repreneurs ? Je pense que le club a fait du très bon travail pour garder tout cela aussi loin de nous que possible."

Le week-end dernier, Todd Boehly a assisté à son premier match à Stamford Bridge en tant que nouveau patron des Blues lors du nul cruel des siens face à Wolverhampton (2-2). Ce samedi, il a l'occasion de remporter son premier trophée en cas de victoire en finale de la FA Cup face à Liverpool (17h45).

Publicité
Publicité

Plus d'info: RMC Sport

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon