Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Paris impuissant à Saint-Étienne

logo de Sofoot Sofoot 06/01/2021 Par Alexandre Aflalo
© Fournis par Sofoot

La grande première de Pochettino sur le banc du Paris Saint-Germain aura donc accouché d'un nul bien décevant sur la pelouse de Saint-Étienne. Les Verts ont fait bien plus que résister face à un PSG diminué et, comme trop souvent, sans folie offensivement. La révolution attendra.

AS Saint-Étienne 1-1 Paris Saint-Germain

Buts : Hamouma (19e) pour Saint-Étienne // Kean (22ee) pour Paris

C’est toujours excitant, le premier match d’un nouvel entraîneur avec son nouveau club. Scruter les moindres anomalies sur la feuille de match, analyser le moindre détail sur le terrain, constater si la révolution sur le banc a provoqué « l’électrochoc » tant attendu ou si les mauvaises habitudes persistent. Pour Mauricio Pochettino, le baptême du feu avec son nouveau club se faisait dans un Chaudron dont la légendaire chaleur avait cette fois laissé place à un vide glacial, sans spectateurs et sous -2°C en ce mercredi de janvier.

Sainté solide, Paris stoïque

Et ce qu’il a vu sur le terrain n’a pas tout de suite eu de quoi le réchauffer : dès la 8e minute, les Stéphanois dégainaient avec une grosse occasion signée Moukoudi, dont la tête sur corner était bien stoppée par Keylor Navas. Quatre minutes plus tard, de l’autre côté du terrain, Marquinhos faisait chauffer les gants de Moulin sur une action presque identique. Appliqués, soucieux de faire une bonne première impression au nouveau prof principal, les Parisiens trouvaient face à eux des Stéphanois volontaires, pressants, extrêmement bien organisés derrière, mais qui n’ont pas hésité à s’engouffrer dans la moindre brèche. La preuve : lorsque à la 19e minute, Kehrer s’est fendu d’une affreuse relance dans l’axe à l’entrée de sa surface et a mis Gueye dans une situation délicate, il n’a pas fallu dire deux fois aux Verts et à Romain Hamouma de lui chiper le ballon pour aller ouvrir le score (1-0, 19e). Une joie de courte durée, comme on dit : trois minutes plus tard, Mbappé trouvait Verratti dans la surface, lequel servait Kean pour son huitième but de la saison en Ligue 1 (2-0, 22e).


Galerie: 📝 PSG - Istanbul Basaksehir : les notes des Parisiens ! (Onze Mondial)

Dos à dos sur le terrain et au tableau d’affichage à la pause, Parisiens et Stéphanois commençaient le deuxième acte sur la même dynamique. À savoir des Verts très solides derrière dans un 4-4-2 au double rideau bien opaque, et des Parisiens qui, comme souvent ces derniers mois, étaient bien trop stoïques devant pour en écarter les lamelles. Sans un grand Navas (43e, 65e), c’est là aussi une habitude, et l’aide de sa barre (69e), Paris aurait même pu accuser un but de retard sans que ce soit trop surprenant. Un manque de solutions qui poussait Pochettino à abandonner sa petite nouveauté tactique, réussie dans l’ensemble, à l’heure de jeu et à redescendre Verratti d’un cran, en duo avec Herrera dans un 4-4-2. Un changement bienvenu, mais qui n'aura, malheureusement, rien apporté de plus : face à une très belle équipe de Saint-Étienne, Paris n'a pu faire mieux qu'un nul qui a au moins le mérite de le replacer à la deuxième place, devant Lille, mais qui n'a pas gommé énormément d'incertitudes. Il faudra sans doute plus de temps, et le retour de certains absents, à ce PSG pour se réinventer. Et le match de ce mercredi soir était une nouvelle preuve qu'il en a grandement besoin.

ASSE (4-4-2) : Moulin - Retsos, Debuchy, Moukoudi, Kolodziejczak - Hamouma (Moueffek, 82e), Youssouf (Abi, 82e), Gourna-Douath, Monnet-Paquet (Boudebouz, 63e) - Bouanga (Sissoko, 88e), Nordin (Aouchiche, 82e). Entraîneur : Claude Puel.

PSG (4-3-3) : Navas - Dagba (Pembélé, 63e), Marquinhos, Kehrer, Bakker - Gueye (Draxler, 63e), Verratti, Herrera - Mbappé, Kean, Di María (Sarabia, 84e). Entraîneur : Mauricio Pochettino.

Résultats et classement de Ligue 1

AUSSI SUR MSN -

Relire la vidéo

Publicité
Publicité

Plus d'info : Sofoot.com

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon