Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Rachat de Saint-Etienne: un fonds d'investissement américain fait machine arrière

logo de RMC Sport RMC Sport 08/12/2021 Par Timothée Maymon
Roland Romeyer © ICON Sport Roland Romeyer

Un prétendant en moins? Alors que l'AS Saint-Etienne continue de s'enfoncer dans une lourde crise sportive, le club est toujours en vente et cherche un acheteur. Mais 777 Partners ne semble plus franchement faire partie des potentiels repreneurs de l’ASSE. Ce fonds d’investissement américain, dirigé par Steven Pasko et Josh Wander, est pleine expansion en Europe après le rachat de 99,9% du club doyen italien du Génoa et après avoir injecter de l’argent dans le FC Seville, pour en devenir l’un des actionnaires minoritaires.

Quatre dossiers encore intéressés

Si le fonds d’investissement dément tout lien avec l’ASSE, il est bel et bien venu aux renseignements sur le club stéphanois mais aujourd’hui 777 Partners semble faire marche arrière. Une piste de moins pour les Verts, qui n’avait de toute façon pas la faveur des vendeurs. Les dossiers les plus sérieux à ce jour restent le projet local porté par Olivier Markarian et Serge Bueno, et le projet russe porté par Total Sport Investment. Un projet qui s’appuit sur la fortune du milliardaire Sergei Lomakin, et qui est pour l'instant en cours d'étude des informations de la data room fournies au club. Même si les Russes n'ont pas encore formulé d'offre.

Au coeur d'une crise sportive, le club a récemment licencié son entraîneur Claude Puel après la défaite 5-0 face à Rennes en Ligue 1. Les Verts, actuellement derniers du championnat, sont à la recherche d'un nouvel entraîneur. Une descente pourrait mettre du plomb dans l'aile à un éventuel rachat. En attendant, Saint-Etienne est suffisamment stable pour tenir jusqu'à l'été prochain. Il n’y aura pas de cessation de paiement. Il n'y a pas non plus de risque de dépôt de bilan puisque la DNCG, le gendarme financier du football français, a validé les comptes de cette fin de saison sans envisager de reprise.

Publicité
Publicité

Plus d'info: RMC Sport

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon