Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le Sporting Toulon annonce un accord de principe entre Boudjellal et Joye

logo de RMC Sport RMC Sport 19/06/2020 Florent Germain

Mourad Boudjellal, l'ancien président du club de rugby de Toulon, est sur le point de conclure un accord pour être le PDG du Sporting Toulon (N2).

Mourad Boudjellal © AFP Mourad Boudjellal

MISE A JOUR 18h29: Le Sporting Toulon annonce un "accord de principe" entre Mourad Boudjellal et Claude Joye. Le club fait par ailleurs comprendre sur Twitter que l'ancien dirigeant du RCT va bien devenir le président du club de football. 

Accord "en très bonne voie" au Sporting Toulon (N2). Et début d’une nouvelle aventure. Après une série de désaccords et de rendez-vous manqués entre Claude Joye, l’actionnaire, et Mourad Boudjellal, l’ancien président du RCT, les deux hommes ont enfin trouvé un terrain d’entente, grâce à l’intervention du maire de Toulon Hubert Falco. Ce dernier avait provoqué une réunion de conciliation lundi. Il vient de s’entretenir avec Mourad Boudjellal, dans son bureau, puis avec Claude Joye, retenu sur Grenoble, au téléphone. La cohabitation sera possible.

Claude Joye s'est engagé, par mail et au téléphone, à ce que Mourad Boudjellal soit le PDG du club. Ce dernier aura donc les pleins pouvoirs et devra rendre compte à Claude Joye, qui restera actionnaire majoritaire. Il ne voulait pas vendre le club et affirmait que Mourad Boudjellal n’avait pas les fonds pour le racheter. "J’accepte un projet dans une entreprise sans être actionnaire majoritaire, ce qui ne m’est jamais arrivé de ma vie", avait déclaré Mourad Boudjellal lundi.

Quelques détails restent à régler. Mourad Boudjellal veut la garantie d’avoir la gouvernance sur une longue durée. C’est l'un des aspects encore en négociation. Une signature pourrait intervenir en fin de semaine prochaine.

"Toulon mérite un club de foot de haut niveau"

Hubert Falco a promis ce vendredi qu’il y avait, chez Mourad Boudjellal et Claude Joye, "une volonté commune de travailler ensemble", et s’en est félicité. "Toulon mérite un club de foot de haut niveau. J’ai fait le maximum pour rapprocher ces deux hommes de caractère, j’espère qu’ils sauront s’allier pour le bien du club, de la ville et des amoureux du Sporting, a confié Hubert Falco à RMC Sport. Cela n’a pas été simple, mais on y est arrivé! Mourad a la volonté, la compétence et la connaissance suffisantes pour remonter le club à un standing que mérite Toulon. On vise au minimum la Ligue 2, c’est la place que doit avoir le Sporting. Je dis bien au minimum. Car si on doit aller en Ligue 1 dans quelques années, ce serait magnifique. Et alors on aménagera Mayol comme il le faut pour que le Sporting puisse y jouer !"

Publicité
Publicité

Plus d'info: RMC Sport

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon