Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Thauvin fracasse Marseille, l’enregistrement explosif

logo de Sports.fr Sports.fr 24/06/2022 François Tesson
Ses derniers mois à l'OM ont été compliqués. © Fournis par Sports.fr Ses derniers mois à l'OM ont été compliqués.

Florian Thauvin a accordé un très long entretien à RMC ce vendredi, où il évoque notamment son choix de quitter l'Olympique de Marseille pour rejoindre les Tigres. Le champion du monde 2018 explique qu'il a été "usé" par ses sept ans passés à l'OM, un club où la "passion" est très forte, et qu'il a "retrouvé le sourire" dans un club plus familial au Mexique.

Mais il y a un passage qui a fuité, où Thauvin tient un discours nettement moins policé, en off, dans une discussion avec Jérôme Rothen. "Je n'ai pas pu en parler pendant l'interview, confie "FloTov". Mais rien que pour mon fils, t'imagines que mon fils il a deux ans, il parle français avec nous, espagnol avec la nounou, et il est à l'école American School. C'est un truc de fou."


Vidéo: "On m’a dit… que quand mon enfant fait une comédie, il le fait exprès pour m’énerver", c'est vrai ? (Dailymotion)

Relire la vidéo

"Moi et ma femme, on n'en pouvait plus"

Thauvin est alors relancé par Jean-Louis Tourre. "En vrai, tu ne t'imaginais pas l'élever à Marseille, au milieu des dingos et tout ?", lui demande le journaliste de RMC, en évoquant toujours son fils.

"Je suis honnête, je ne peux pas le dire à l'antenne, répond Thauvin. Quand j'ai eu l'offre de prolongation de l'OM, ils ont fait un effort de dingue, ils m'ont fait un contrat de fou, Longoria et Sampaoli ils ont tout fait. Mais je me suis dit: mon fils il a deux ans, ce n'est pas possible qu'il aille à l'école à Marseille comme ça. Et même moi et ma femme, on n'en pouvait plus." Les Marseillais apprécieront.

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Sports.fr

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon