Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Coupe du monde 2022 : les capitaines de dix nations, dont la France, porteront un brassard contre les discriminations

logo de Le Parisien Le Parisien 21/09/2022 Le Parisien
Le brassard OneLove que portera le capitaine de l'équipe de France ainsi que les neuf autres équipes européennes concernées. (DR) © Capture d'écran/DR Le brassard OneLove que portera le capitaine de l'équipe de France ainsi que les neuf autres équipes européennes concernées. (DR) Dans la lignée des actions engendrées par la très controversée Coupe du monde au Qatar (20 novembre - 18 décembre), voici maintenant les brassards des capitaines pour un certain nombre de sélections. Dix d’entre elles, toutes européennes et dont l’équipe de France fait partie, ont décidé de rejoindre la campagne OneLove, qui lutte contre les discriminations. Les capitaines porteront dès les prochains matchs de Ligue des nations un brassard particulier dont le logo se veut « représentatif de tous les horizons ». Lancé par la fédération néerlandaise, le mouvement a été rejoint par la France, l’Angleterre, la Belgique, le Danemark, l’Allemagne, la Suède, la Norvège, la Suisse et le Pays de Galles. « La campagne OneLove utilisera le pouvoir du football pour promouvoir l’inclusion et envoyer un message contre la discrimination de toute sorte alors que les yeux du monde se tournent vers le jeu mondial », explique la Fédération anglaise dans un communiqué. Jeudi soir face à l’Autriche en Ligue des nations, Raphaël Varane, en l’absence de Hugo Lloris, portera ce brassard. « Pour moi c’est un honneur de défendre certaines valeurs, souligne le défenseur champion du monde. C’est un message commun. C’est très bien d’avoir cette unité (NDLR : avec les autres nations). On est souvent adversaires. C’est bien de se battre ensemble. » « Je suis honoré de me joindre à mes collègues capitaines des équipes nationales pour soutenir l’importante campagne OneLove, a déclaré Harry Kane. En tant que capitaines, nous sommes peut-être tous en compétition les uns contre les autres sur le terrain, mais nous sommes solidaires contre toutes les formes de discrimination. Cela est encore plus pertinent à une époque où la division est courante dans la société. Porter ensemble le brassard au nom de nos équipes, c’est envoyer un message clair lorsque le monde nous regarde. » A l’occasion du huitième de finale de l’Euro 2021 entre les Pays-Bas et la République tchèque, Georginio Wijnaldum a déjà porté un brassard « One Love » en soutien à la cause LGBT. « Nous sommes contre toute forme d’exclusion et de discrimination. De cette façon, nous espérons soutenir tous ceux qui se sentent discriminés partout dans le monde », avait alors fait savoir le futur joueur du PSG, qui évolue désormais à l’AS Roma. Toujours au Qatar, Robert Lewandowski, le capitaine de la Pologne, aura autour de son bras, en plus du sien, le brassard avec les couleurs de l’Ukraine pour manifester contre l’invasion russe chez son voisin ukrainien. Enfin, les joueurs de l’équipe d’Angleterre porteront un brassard noir lors de leurs prochains matchs de Ligue des nations face à l’Italie et l’Allemagne pour commémorer la défunte Reine Elizabeth II.
Publicité
Publicité

Plus d'info: Le Parisien

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon