Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

IndyCar: la colère de Grosjean, envoyé dans le décor à Nashville et moqué par ses adversaires

logo de RMC Sport RMC Sport 08/08/2022 Jean-Guy Lebreton
Romain Grosjean en IndyCar, mai 2022 © Icon Sport Romain Grosjean en IndyCar, mai 2022

Auteur de trois podiums en 13 courses lors de sa première expérience en IndyCar, Romain Grosjean connait un début de saison plus compliqué cette année. Si le Français est grimpé une fois sur la boîte au volant de son Andretti, il a aussi beaucoup fait parler de lui ce week-end. A la lutte pour le top 3 lors de la quatorzième manche de la saison, ce dimanche à Nashville (Tennessee), l’ancien pilote de F1 s’est fait percuter et envoyer dans la rambarde de sécurité par Josef Newgarden à seulement cinq tours de l’arrivée.

Contraint à l’abandon, Romain Grosjean n’a pas caché sa colère une fois sorti de sa monoplace. Frustré de s’être fait éjecter de cette manière, le Français de 36 ans a montré son incompréhension après une telle conduite de son rival américain. Dans la foulée sur les réseaux sociaux, l’ancien de chez Lotus F1 en a rajouté une couche sur les réseaux sociaux via un tweet avec plusieurs émojis en fureur.

"Bienvenue en IndyCar", ironise Newgarden

Pas sanctionné par la direction de course après avoir envoyé Romain Grosjean dans le décor, Josef Newgarden a répondu aux critiques du Français à son encontre. Le double champion (2017 et 2019) des IndyCar Series s’est fendu d’une pique destinée au pilote tricolore.

"J’étais à côté de lui sinon un peu devant, a d’abord analysé celui qui a fini sixième de la course. Je ne l’ai pas vu arriver sur l’extérieur mais je n’essayais clairement pas de le percuter. J’étais déjà devant lui à ce moment-là. […] Bienvenue en IndyCar. Cela devient serré. Il était du mauvais côté sur ce coup-là. Je ne sais pas quoi lui dire. Vous savez, heureusement que j’étais devant. C’est la chose la plus importante. Vous allez vouloir être en avance sur ce gars dans ce genre de moments."

Quand le passif de Grosjean joue contre lui

Et lorsque des internautes ont rappelé à l’Américain que Romain Grosjean, lui, aurait écopé d’une pénalité si les rôles avaient été inversés, Josef Newgarden a assumé son geste en s’en prenant à la conduite plus que limite du Français dans d’autres courses.

"Il s'en est sorti avec bien pire", a ainsi réagi le pilote de l’écurie Penske sur les réseaux sociaux. Et visiblement l’Américain n’est pas le seul à penser ainsi.

Egalement engagé en IndyCar après avoir déjà côtoyé Romain Grosjean en Formule 1, Marcus Ericsson s’est lui aussi amusé de l’incident de Nashville avec un proverbe bien senti.

"La roue tourne", a ainsi écrit le Suédois un brin amusé de voir un pilote dont la conduite agressive a si souvent fait parler par le passé se plaindre. La prochaine course de la saison, prévue le premier week-end de septembre, à Los Angleles et les retrouvailles entre Romain Grosjean et Josef Newgarden vont valoir le détour.

Publicité
Publicité

Plus d'info: RMC Sport

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon