Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

OM : Payet s’agace des rumeurs le concernant et met un tacle à la presse sportive

logo de 20 Minutes 20 Minutes 05/08/2022 A.L.G.

Le capitaine de l’Olympique de Marseille Dimitri Payet a tenu à éteindre l’incendie après que des rumeurs ont fait état de dissonances entre les joueurs et le nouveau coach Igor Tudor

Dimitri Payet était remonté contre le journal La Provence, ce vendredi, en conférence de presse. © Kenzo TRIBOUILLARD / AFP Dimitri Payet était remonté contre le journal La Provence, ce vendredi, en conférence de presse. FOOTBALL - Le capitaine de l’Olympique de Marseille Dimitri Payet a tenu à éteindre l’incendie après que des rumeurs ont fait état de dissonances entre les joueurs et le nouveau coach Igor Tudor

C’est un Dimitri Payet chaud comme la braise qui a débarqué en conférence de presse ce vendredi, avant le premier match de l’OM en championnat ce week-end, contre Reims, au Vélodrome. Alors que La Provence révélait que le capitaine marseillais avait demandé à rencontrer Pablo Longoria pour évoquer les tensions en interne avec le nouveau coach Igor Tudor, dont les méthodes ne passeraient pas avec le groupe, Payet a fermement démenti, en parlant de lui à la troisième personne, comme pour bien marquer son agacement.

« Dimitri Payet n’a jamais demandé à voir le président de l’OM. Il n’y a pas eu de réunion demandée, ni de ma part, ni de celle des autres joueurs d’ailleurs. Pablo est venu nous parler mardi, jour de reprise, après le match de dimanche contre l’AC Milan, a-t-il assuré. Il a fait le point sur la préparation, sur ce qu’il attendait de nous, sur les objectifs de la saison, tout simplement. Je sais que Dimitri Payet fait vendre, beaucoup apparemment. Encore une fois, on a encore essayé de le déstabiliser. Mais comme en interne, tout est clair, il n’y a pas eu de soucis, bien heureusement. »

Payet parle de la méthode Tudor

Bien décidé à calmer le jeu autour de son équipe, le Marseillais a assuré qu’il n’y avait aucunes dissonances entre les joueurs et Igor Tudor, contrairement à ce qui a été dit dans la presse régionale et nationale ces derniers jours.

« Ce sont des méthodes nouvelles, une autre façon de travailler, c’est normal après un changement de coach. On bosse beaucoup, on bosse dur. On a besoin de digérer cette préparation qui a été très lourde. On arrive petit à petit à comprendre cette façon de jouer que veut mettre en place notre coach, a-t-il détaillé. J’espère qu’on pourra montrer ça dès dimanche. C’est un coach, à partir du moment où il rentre sur le terrain, qui veut du sérieux, de l’exigence. On avait demandé, moi le premier, à ce qu’on trouve des solutions durant cette intersaison pour augmenter notre niveau d’exigence. » Tout va bien dans le meilleur des mondes, donc.

Publicité
Publicité

PLUS D'INFO: 20 MINUTES

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon