Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Beyrouth : le nitrate d’ammonium, coupable récurrent des explosions de grande ampleur

Les autorités libanaises soupçonnent le nitrate d’ammonium d’avoir joué un rôle clé dans la double explosion, qui a frappé Beyrouth mardi. C’est loin d’être la première fois que cet engrais très populaire est associé à ce genre de catastrophe.

VIDÉO SUIVANTE

VIDÉO SUIVANTE

Plus de France 24

Plus de France 24

image beaconimage beaconimage beacon