Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Emmanuel Macron en Corse : fermeté ou dialogue ?

"La Corse est au cœur de la république, mais je souhaite l'émancipation de la Corse", tels sont les propos d'Emmanuel Macron à Bastia qui a réaffirmé le rôle de l'État. Concernant les revendications des nationalistes, le président est ferme: pas de co-officialité de la langue corse, pas de statut de résident, pas d'amnistie de prisonniers. Néanmoins, Emmanuel Macron est favorable à ce que la Corse soit mentionnée dans la Constitution. Quelle est sa stratégie pour l'avenir de la Corse ?
image beaconimage beaconimage beacon