Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Dommages causés par le covid-19: l’Allemagne envoie une facture de 149 milliards d’euros à la Chine

logo de AfrikMag AfrikMag 22/04/2020 KADY KONATE
chine et allemagne © Fournis par AfrikMag chine et allemagne

Nouveau choc pour la Chine. Après les Etats-Unis et le Royaume-Uni, place maintenant à l’Allemagne de se ranger sur l’axe des sceptiques. Le pays d’Angela Merkel a poussé plus loin le bouchon de la révolte. Il a envoyé une facture de 149 milliards d’euros à Pékin pour des “dommages causés” par le coronavirus chinois.

Suite à l’impact de la pandémie de coronavirus à Berlin, l’Allemagne aurait fait à Pékin, une facture de 149 milliards d’euros. Il s’agit notamment d’une note du plus grand journal tabloïd d’Allemagne, Bild, marquant à la pointe, tous les moindres détails qui motivent la somme demandé.

L’Allemagne n’est pas seule dans cette mouvance. Avant elle, la France, le Royaume-Uni et les États-Unis avaient ouvertement manifesté leur emportement dans une situation on ne peut plus “douteuse” rien qu’en constatant une Chine au départ berceau du virus, et maintenant la chine “forte” malgré tout.

Samedi, Donald Trump avait averti le pays de Xi Jumping de se préparer à des conséquences s’il s’avérait qu’il était “sciemment responsable” du déclenchement de la pandémie de coronavirus. “Il aurait pu être arrêté en Chine avant de commencer et ce n’était pas le cas, et le monde entier en souffre”, avait-il déclaré, à l’occasion d’un point de presse.

Très vite, le Royaume-Uni s’est joint au renseignement américain pour enquêter sur ces allégations trumpistes qui tiennent que le virus proviendrait d’un laboratoire de Wuhan (Chine).

L’article Dommages causés par le covid-19: l’Allemagne envoie une facture de 149 milliards d’euros à la Chine est apparu en premier sur AfrikMag.

Publicité
Publicité

Plus d'AfrikMag

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon