Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Iran : l'ambassadeur du Royaume-Uni brièvement arrêté

logo de Franceinfo Franceinfo 12/01/2020 Franceinfo

Le diplomate nie avoir pris part à la moindre manifestation contre les autorités.

© Fournis par Franceinfo

Incident diplomatique entre l'Iran et le Royaume-Uni. Les autorités iraniennes ont brièvement arrêté l'ambassadeur britannique à Téhéran samedi 11 janvier. "L'arrestation de notre ambassadeur à Téhéran sans fondement ou explication est une violation flagrante de la législation internationale", a dénoncé le ministre britannique des Affaires étrangères Dominic Raab, dans un communiqué (en anglais).

Dimanche 12 janvier, l'ambassadeur de Grande-Bretagne en Iran, Rob Macaire, a nié dans un tweet avoir pris part à la moindre manifestation contre les autorités, comme l'ont rapporté certains médias iraniens.

"Je peux confirmer que je n'ai pris part à aucune manifestation", a écrit sur Twitter le diplomate en poste dans la capitale iranienne. "Je suis allé à un événement annoncé comme une veillée pour les victimes de la tragédie [du vol] #PS752" d'Ukraine International Airlines, abattu mercredi près de Téhéran. "J'ai quitté les lieux après 5 minutes quand certains ont commencé à lancer des slogans" contre les autorités, a-t-il ajouté.

Le chef de la diplomatie britannique a pour sa part estimé que l'Iran devait choisir entre "sa marche vers un statut de paria" ou "prendre des mesures pour la désescalade et pour s'engager sur le chemin diplomatique".



AUSSI SUR MSN : Boeing ukrainien abattu : l’Iran sous le feu des critiques

Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Publicité
Publicité

PLUS D’INFO : FRANCEINFO

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon