Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

RDC: une dernière messe en hommage au Cardinal Laurent Monsengwo avant son enterrement

logo de RFI RFI 21/07/2021 RFI
Messe en hommage au Cardinal Laurent Monsengwo à Kinshasa, RDC, le 21 juillet 2021. © RFI/Sonia Rolley Messe en hommage au Cardinal Laurent Monsengwo à Kinshasa, RDC, le 21 juillet 2021.

Ce dernier hommage, ce mercredi 21 juillet 2021, se tient à la cathédrale Notre-Dame du Congo à Kinshasa. Une célébration en présence des présidents Félix Tshisekedi et Denis Sassou-Nguesso. Le corps du défunt cardinal de la RDC doit être enterré ensuite à la cathédrale aux côtés de ses prédécesseurs.

Avec notre envoyée spéciale à Kinshasa, Sonia Rolley

Pour cette messe, de nombreux responsables religieux de la sous-région ont répondu présents. Elle a été célébrée par cinq cardinaux, celui de la RDC bien sûr, Fridolin Ambongo, mais il y a aussi celui de la Centrafrique, l’archevêque de Bangui Dieudonné Nzapalainga. C’est ce dernier qui a fait l’oraison funèbre, en partie en lingala, ce qui a été vivement applaudi.

L’archevêque de Ouagadougou Philippe Ouédraogo, le cardinal du Burkina Faso, s’est occupé de la communion. Présents aussi es cardinaux du Nigeria et même du Rwanda ainsi que les présidents et vice-présidents des Conférences épiscopales du Tchad et du Congo-Brazzaville. Tous voulaient pouvoir rendre hommage à Laurent Monsengwo.

Laurent Monsengwo a souvent représenté l’Afrique. Il est devenu en effet président du symposium des Conférences épiscopales d’Afrique et de Madagascar dès 1997. Il a aussi été choisi comme représentant de l’Afrique pour épauler le pape François dans la réforme de la curie romaine. Le Pape a d’ailleurs transmis un message de condoléances pour saluer l’homme de science, le grand homme spirituel ou encore « ce pasteur intensément dévoué au service de l’Église ». D’autres responsables du Vatican ont aussi transmis des messages.

Laurent Monsengwo doit ensuite être enterré dans le caveau de la cathédrale Notre-Dame du Congo, aux côtés de ses prédécesseurs, les cardinaux Frédéric Etsou Nzabi et Joseph-Albert Malula. La cérémonie d’inhumation se fera en petit comité, en présence des deux chefs d’État et des principaux responsables des églises présents.

Publicité
Publicité

Plus de RFI

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon