Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

JO Tokyo : le Zimbabwe représenté par une nageuse noire

logo de Euronews Euronews 22/07/2021
© cleared

Si Donata Katai voit sa participation aux Jeux comme une chance de se dépasser, elle sait qu’elle incarne aussi une avancée en tant que première nageuse noire à représenter le Zimbabwe dans cette discipline.

La nageuse Donata Katai représentera son pays le Zimbabwe lors des jeux olympiques de Tokyo.

A l’âge de 17 ans, Donata a déjà remporté des titres de championne d'Afrique de la jeunesse.

Si Donata voit sa participation aux jeux comme une chance de se dépasser, elle sait qu’elle incarne aussi une avancée en tant que première nageuse noire à représenter le Zimbabwe.

Souvent comparée à l’ afro américaine Simone Manuel médaillée d’or en nage libre aux jo de tokyo, Donata met un terme à cette comparaison et brise les stéréotypes :

"J'ai l'impression que nous nageons dans des environnements très différents, parce qu'en Amérique, il n'y a pas beaucoup de personnes de couleur qui nagent, alors qu'au Zimbabwe, la majorité des personnes qui nagent actuellement sont des personnes de couleur. Donc, je pense que la nageuse afro américaine Simone Manuel serait très différente de la mienne parce que je ne dirais pas que je fais partie d'un groupe minoritaire au Zimbabwe parce qu'il y a évidemment beaucoup de personnes de couleur qui nagent." a-t'elle précisé.

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Donata a battu des records de jeunesse détenus par la double championne olympique Kirsty Coventry, nageuse blanche la plus titrée du Zimbabwe mais aussi l'olympienne la plus décorée d'Afrique.

Cela a toujours été le cas auparavant en Afrique australe, où les nageurs les plus performants - comme Coventry et les Sud-Africains Chad le Clos et Cameron van de Burgh - sont tous blancs.

Composé à 99 % de Noirs, le Zimbabwe aura dû attendre 2021 pour être représenté par un nageur noir.

Mais alors que la natation aux États-Unis lutte peut-être encore pour se diversifier, Katai affirme que ce n'est plus le cas au Zimbabwe.

Composé à 99 % de Noirs, le Zimbabwe aura dû attendre 2021 pour être représenté par un nageur noir.

Katai fait de la natation de compétition depuis l'âge de 6 ans. Son talent a suscité l'intérêt de certains des meilleurs entraîneurs du pays à l’image de Kathy Lobb.

"Juste obtenir un PB, ou aussi proche de son PB que possible. Je ne suis même pas sûre qu'elle l’aura, mais nous voulons qu'elle s'en approche le plus possible. Comme je l'ai dit, la préparation a été très, très difficile et je me suis amusée à essayer d'en tirer le meilleur et d'obtenir le meilleur d'elle. Mais ça n'a pas été idéal. Je ne cherche pas d'excuses, elle est dans la meilleure condition possible à ce stade et oui, elle va donner le meilleur d'elle-même. " a confié Kathy Lobb, l'entraîneur de Donata Katai.

Tokyo est la prochaine étape pour Katai et c'est l'excitation pure et simple après que le rêve de se mesurer aux meilleurs du monde ait été retardé d'un an par la pandémie de coronavirus.

Publicité
Publicité

Plus de Euronews

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon