Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Présidentielle : le Cap-Vert aux urnes le 17 octobre

logo de Euronews Euronews 13/10/2021

398 864 électeurs éligibles sur l'archipel sont inscrits sur les listes électorales selon la Commission électorale.

Des militants du Parti africain pour l'indépendance (PAICV) défilent avec le drapeau du PAICV dans les rues, à Praia, le 15 avril 2021, lors d'une campagne pour les élections © SEYLLOU/AFP or licensors Des militants du Parti africain pour l'indépendance (PAICV) défilent avec le drapeau du PAICV dans les rues, à Praia, le 15 avril 2021, lors d'une campagne pour les élections

Sept candidats sont en lice à la faveur de l'élection présidentielle au Cap-Vert prévue le 17 octobre prochain.

Parmi eux figurent deux anciens Premiers ministres, Jose Maria Pereira Neves soutenu par le Parti africain de l'indépendance du Cap-Vert, et Carlos Veiga du Mouvement pour la démocratie. Deux partis historiques qui dominent le paysage politique. 398 864 électeurs éligibles sur l'archipel sont inscrits sur les listes électorales selon la Commission nationale électorale.

La campagne électorale débutée le 30 septembre dernier prendra fin le 15 octobre prochain. Selon la constitution, il n'y a pas de carte d'électeur; les Cap-Verdiens voteront sur présentation de leur carte d'identité nationale. Le président sortant Jorge Carlos Fonseca, au pouvoir depuis 2011, ne se représentera pas, car il atteint la limite maximale de deux mandats autorisée par la Constitution.

L'archipel fonctionne selon un système semi-parlementaire où le Premier ministre domine l'exécutif, le Président faisant office d'arbitre.

Les sept candidats en lice pour la présidentielle sont : Jose Maria Pereira Neves, Carlos Alberto Wahnon de Carvalho Veiga, Fernando Rocha Delgado, Gilson Joao dos Santos Alves, Helio de Jesus Pina Sanches, Joaquim Jaime Monteiro et Casimiro Jesus Lopes de Pina.

Depuis son indépendance du Portugal en 1975, et le premier scrutin démocratique en 1991, lau Cap-Vert a organisé des élections jugées libres et équitables par les observateurs internationaux, avec des résultats officiels annoncés dans les 48 heures suivant le scrutin. Les résultats provisoires sont connus dans les unités de vote, qui enregistrent les résultats dans un tableau. La copie officielle signée par les membres du bureau de vote et les agents des candidats est transmise au CNE, qui annonce le résultat officiel.

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE
Publicité
Publicité

Plus de Euronews

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon