Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Tchad : valse de chefs d’État à N’Djamena avant l’ouverture du dialogue national

logo de Jeune Afrique Jeune Afrique il y a 3 jours Jeune Afrique

Mahamat Idriss Déby Itno doit recevoir trois présidents africains à N’Djamena entre le 11 et le 20 août, date à laquelle il ouvrira les travaux du grand dialogue national. Jeune Afrique livre les détails de l’agenda du chef de l’État tchadien.

Mahamat Idriss Deby Itno, le président de la transition tchadienne, à Khartoum, Soudan, le 29 août 2021. © AFP Mahamat Idriss Deby Itno, le président de la transition tchadienne, à Khartoum, Soudan, le 29 août 2021.

Le président de la transition tchadienne, Mahamat Idriss Déby Itno, s’est envolé ce 5 août pour Doha, au Qatar, où il s’apprête à signer un accord issu du « pré-dialogue » engagé depuis plusieurs mois avec les groupes politico-militaires du pays. Selon nos informations, la signature du document devrait intervenir au plus tard dans la journée du 6 août.

À lire Dialogue au Tchad : la course contre la montre de Mahamat Idriss Déby Itno

Cet accord permettra aux signataires de venir participer à N’Djamena au dialogue national que le chef de l’État a prévu d’inaugurer le 20 août, en compagnie de l’opposition politique et de la société civile.

Cedeao, CEEAC et UA à N’Djamena

D’ici à cette date, Mahamat Idriss Déby Itno aura un agenda diplomatique chargé. Selon nos sources, il recevra le 11 août prochain, à l’occasion de la fête nationale tchadienne, les chefs d’État bissau-guinéen, Umaro Sissoco Embaló – également à la tête de la Cedeao – et congolais, Félix Tshisekedi, qui occupe quant à lui la présidence de la Communauté économique des États d’Afrique centrale.

Le Tchadien entend ainsi réaffirmer la position stratégique de son pays, entre Afrique de l’Ouest et centrale. Quatre jours plus tard, le 15 août, c’est le Sénégalais Macky Sall qui devrait se rendre à son tour à N’Djamena, au nom de l’Union africaine, qu’il préside en 2022.

Publicité
Publicité

PLUS D'INFO: JEUNE AFRIQUE

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon