Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Découvrez les 20 plus belles photos prises par le James Webb Space Telescope

GEO il y a 3 jours Benjamin Laurent
WR 124 est une étoile de type Wolf-Rayet. © NASA, ESA, CSA, STSCI and ERO Production Team WR 124 est une étoile de type Wolf-Rayet.

En moins d'un an d'activité, le télescope James Webb a produit un nombre impressionnants de clichés que vous allez pouvoir contempler.

Lancé en décembre 2021, le James Webb Space Telescope diffuse des photos de l'espace depuis 2022. Ce bijou de technologie a déjà permis aux scientifiques d'en apprendre plus sur des objets spatiaux proches ou éloignés de notre système solaire. Découvrez certaines des plus belles photos prises par le paparazzi de l'espace.

VIDÉO : La Terre vue de l'espace, un spectacle grandiose

Uranus

Nommée en l'honneur du Dieu romain, Uranus est la septième planète du système solaire. Le James Webb Space Telescope permet de prendre des photos inédites de la géante de glace.

Amas globulaire M92

L'amas globulaire a été découverte plusieurs fois par des chercheurs indépendants à la fin du XVIIIe siècle. Il est aujourd'hui visible avec de simples jumelles (mais vous ne verrez qu'une tâche blanchâtre).

Cassiopée A

Cassiopée A est la plus forte source radio jamais enregistrée après le Soleil. Il s'agit d'un rémanent de supernova qui aurait explosé en 1667, au vu de l'expansion de ce rémanent. Mais personne à l'époque n'avait observé cette explosion, semant quelques doutes sur le choix de cette date.

Le télescope spatial James Webb a détecté d'intrigantes galaxies dans l'Univers primordial

NGC 346

NGC 346 fait partie du Petit Nuage de Magellan, une galaxie qui tient son nom de l'observation qui en est faite par le célèbre explorateur.

WR 124

WR 124 est une étoile de type Wolf-Rayet : ce terme désigne une étoile chaude massive qui expulse brièvement (1 million d'années à peine) la matière entourant son noyau, qui finit par exploser en supernova.

ARP 220

ARPP 220 est la galaxie ultra-lumineuse en infrarouge la plus proche de la Terre : vous l'aurez compris, il s'agit d'une galaxie qui émet une quantité phénoménale d'infrarouges, aidant à son observation.

NGC 1433

NGC 1433 est une galaxie spirale barrée, c'est à dire qu'elle est traversée en son centre par une "barre d'étoile" dont les deux bouts forment des courbes s'enroulant autour de la galaxie.

Le télescope spatial James Webb heurté par une (petite) météorite

NGC 3132

NGC 3132 est une nébuleuse surnommée par erreur nébuleuse aux huit éclats, en raison d'une erreur de traduction de l'anglais "Eight-Burst", explosion en huit en bon français.

NGC 1365

NGC 1365 est issue de la constellation du Fourneau et a été découverte par l'astronome franco-américain Gérard de Vaucouleurs.

NGC 7496

NGC 7496 est une autre galaxie spirale barrée, mais issue cette fois-ci de la constellation de la Grue. Elle était jusqu'à présent difficilement observable.

Comment reconnaître un satellite dans le ciel ?

Abell 2744

Abell 2744 est aussi surnommé l'amas de Pandore. Ce superamas de galaxie est composé en partie de gaz tellement chaud qu'il ne brille que via rayons X.

Premier champ profond de Webb

Le premier champ profond de Webb est la première image prise par le télescope James Webb représentant l'amas de galaxies SMACS 0723. Elle contient des milliers de galaxie, et est l'image avec la plus haute résolution jamais utilisée pour capturer ce magnifique panorama.

Quintette de Stephan

Bien que les 5 galaxies composant cette quintette semblent proches les unes des autres, il s'agit d'un effet dû à l'angle auquel on les observe : 4 galaxies sont proches les unes des autres, tandis que la 5ème est beaucoup plus proche de la Terre mais s'aligne avec le reste du groupe dans nos télescopes.

Une étude estime qu’il y aurait 40 milliards de milliards de trous noirs dans l’Univers

Nébuleuse de la Tarentule

La nébuleuse de la Tarentule est la plus grosse nébuleuse observée à ce jour, ce qui explique qu'elle est observable à l'oeil nu dans certaines conditions, bien qu'elle soit 100 fois plus loin de la Terre que la. nébuleuse d'Orion.

Galaxie de la Roue de Chariot

Curieuse découverte que cette galaxie à la forme si originale. Un choc avec une plus petite galaxie il y a environ 200 millions d'années pourrait expliquer la transformation de cette galaxie comparable à la Voie Lactée.

Les Piliers de la Création

Les fascinants Piliers de la Création sont de gargantuesques nuages d'hydrogène moléculaire, qui forment les talons de la forme de rapace qui caractère la nébuleuse de l'Aigle. Ceux-ci sont par ailleurs en constante évolution et se sont agrandis depuis leur découverte en 1995.

Stephen Hawking: une brève histoire d'un génie

Nuage sombre Caméléon I

Ce nuage sombre est une des régions de formation d'étoiles les plus proches de la Terre, à quelques 522 années lumière de la planète Bleue.

Nébuleuse de la Carène

Il est impossible de concevoir la taille de la nébuleuse de la Carène, qui s'étend sur 2 années lumière. Il faudrait à Saturne 5, la fusée qui a servi à la mission Apollo 11, 81 539 ans ans pour parcourir cette distance, avec la vitesse moyenne de 28 000 kilomètres heure pendant la mission.

Lire aussi :

À lire aussi
Deux exoplanètes superterre découvertes à 33 années-lumière de nous
À lire aussi
Les anneaux “cachés” d’Uranus révélés par de nouvelles images
À lire aussi
Observation de la plus lointaine des galaxies de l’Univers
Publicité
Publicité

PLUS D'INFO: GEO.FR

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon