Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Cameroun : assassinat de l’inspecteur Joseph Ndaji Bikoï Nlend, le gouvernement condamne l’acte des sécessionnistes

logo de Journal du Cameroun Journal du Cameroun 05/09/2020 Christian DJIMADEU
© Fournis par Journal du Cameroun

Le ministre de la Communication René Emmanuel Sadi a publié un communiqué de protestation le 4 septembre 2020.

Suite à l'assassinat mardi dernier à Bamenda de l'inspecteur de police Joseph Ndaji Bikoï Nlend, le gouvernement du Cameroun exprime son indignation. Dans un communiqué publié le 4 septembre dernier, le ministre de la Communication dénonce l'acte des assaillants, partisans de la sécession du pays. René Emmanuel Sadi revient sur ce qui s'est passé à Bamenda ce jour où des coups de feu ont longtemps raisonné dans la ville. Ci-dessous le communiqué intégrale.  © Fournis par Journal du Cameroun © Fournis par Journal du Cameroun

Cet article Cameroun : assassinat de l’inspecteur Joseph Ndaji Bikoï Nlend, le gouvernement condamne l’acte des sécessionnistes est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Publicité
Publicité

Plus de Journal du Cameroun

Journal du Cameroun
Journal du Cameroun
image beaconimage beaconimage beacon