Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Congo : les militaires appelés à sécuriser les élections en 2021

logo de Journal de Brazza Journal de Brazza 13/01/2021 Florine Mouano
© Fournis par Journal de Brazza

L’armée va voter en avance afin de se donner les moyens d’assurer la sécurité à travers tout le pays le jour du scrutin.

A l’occasion du port d’insignes de grade dans l’armée congolaise, ce 12 janvier à Brazzaville, le chef d’Etat-major  général a rappelé l’une des principales missions des militaires en 2021. Il s’agira de sécuriser le processus électoral. « En 2021, en pleine lutte contre la pandémie, les militaires devront voter par anticipation et sécuriser les élections prévues au premier trimestre sur toute l’étendue du territoire national », a déclaré le général de division Guy Blanchard Okoï. Il a tenu à rappeler l’engagement du président de la République sur le sujet : « le président de la République, chef de l’Etat, chef suprême des armées veut que ces élections se déroulent dans la paix, la sécurité et la sérénité. Notre challenge est là. Le vote est un acte civique du citoyen. Il nous le faut le consacrer nous-mêmes ». Il s’exprimait ainsi lors de la cérémonie de remise des insignes à plus de 250 officiers et sous-officiers de l’armée congolaise. En rappel, l’élection présidentielle est prévue au Congo en mars 2021. Dénis Sassou Nguesso, le président sortant âgé de 77 ans est candidat à sa propre succession, pour un nouveau mandat de 5 ans.

L’article Congo : les militaires appelés à sécuriser les élections en 2021 est apparu en premier sur Journal de Brazza.

Publicité
Publicité

Plus de Journal de Brazza

Journal de Brazza
Journal de Brazza
image beaconimage beaconimage beacon