Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

La Fondation Ali Zaoua ouvre son nouveau centre culturel à Marrakech

logo de Yabiladi Yabiladi 24/11/2021 La rédaction
© Fournis par Yabiladi

La Fondation Ali Zaoua ouvrira, le 26 novembre à Marrakech, les portes de son nouveau centre culturel de proximité 100% marocain, baptisé «Les Etoiles de Jamaâ El Fna», le cinquième du genre, après ceux de Sidi Moumen à Casablanca (2014), du Détroit à Tanger (2016), du Souss à Agadir (2019) et de la Médina à Fès en 2020. Cette nouvelle structure est aménagée au cœur du bâtiment «Riad El Kébir», situé au cœur de la ville de Marrakech, à quelques pas de l’incontournable place Jamaâ El Fna, indique la Fondation Ali Zaoua dans un communiqué.

Ce Riad a été mis à disposition par le ministère de la Jeunesse et des sports et le monument est érigé sur une superficie de plus de 1 000 m2 entièrement restauré, qui pourra accueillir 500 à 600 jeunes bénéficiaires permanents dès la première année autour de cours artistiques, tels que : le théâtre, la danse, la musique ou encore les arts plastiques et visuels, ajoute-t-on. 

A travers sa programmation culturelle, le centre culturel «Les Etoiles de Jamaâ El Fna» mettra en avant le patrimoine de la cité ocre et fera également découvrir aux jeunes, les expressions artistiques les plus contemporaines, ajoute la même source. Les cours de langues étrangères (français, anglais, espagnol, mandarin…) seront également dispensés afin de permettre aux jeunes de la Médina de s’ouvrir aux cultures du monde.

Le centre abritera aussi plusieurs espaces de travail et de répétitions pour les jeunes artistes en herbe de la ville (studio de danse, salle de musique, studio d’enregistrement), ainsi qu’une bibliothèque ouverte au public 7j/7. Véritable bijou architectural, il sera également un espace de dialogue socio-culturel et de rencontres multidisciplinaires.

Ainsi, du 26 au 28 novembre courant, le centre connaîtra plusieurs temps forts imaginés autour de rencontres interculturelles et intergénérationnelles qui mettront en exergue les talents locaux et la créativité des jeunes. Il sera également ouvert aux enfants et jeunes du quartier et de la ville pendant les trois jours pour découvrir différents ateliers d’initiation aux arts.

Publicité
Publicité

Plus de Yabiladi

image beaconimage beaconimage beacon