Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Nomad #5 : La cathédrale de Beni Mellal, spot parfait pour la randonnée et le canyoning

logo de Yabiladi Yabiladi 12/05/2022 Zaïnab Aboulfaraj

La cathédrale de Beni Mellal est un des joyaux naturels du Moyen Atlas. L’endroit est très prisé par les touristes férus de randonnée et de canyoning. Yabiladi revient sur les monuments naturels qui enrichissent le royaume par leur caractère unique et intemporel.

A plus de 1 500 mètres d’altitude, la vue est à couper le souffle. La cathédrale de Beni Mellal surplombe une région riche en paysages garnis de faune et de flore, divisés entre hauts plateaux de l’Atlas et terre rouge. Le lieu se trouve à une heure et demie de Beni Mellal. Pour atteindre le sommet, il faut emprunter des routes sinueuses et rocailleuses. Les 4x4 et Jeep tout terrain sont donc à privilégier pour y accéder. 

La région regorge de forêts luxuriantes, de montagnes enneigées, de gorges et de villages amazighs typiques. La source de l’Oued Ahansal y trouve son origine. A travers la montagne, vous pourrez observer la naissance du fleuve et l’écoulement de l’eau des falaises à la verticale sur les parois de la montagne. Un spectacle à couper le souffle, agrémenté d’arbres fruitiers qui enjolivent le paysage et complètent le tableau féerique.

Ph. voyagesdalbatrosblog

Ph. voyagesdalbatrosblog
© Fournis par Yabiladi
Ph. voyagesdalbatrosblog

En voiture, vous passerez à côté de l’Oued Ahansal, pour ensuite continuer à pied jusqu’au sommet de la cathédrale, appelation qui vient de la forme particulière du rocher. Randonneurs, ajoutez cet endroit à vos projets de voyages ; le trajet est fort en émotions et en sueur. En effet, pour arriver au sommet, il faut emprunter des sentiers muletiers vertigineux. Les férus de sensations fortes telles que le canyoning (sport de pleine nature apparenté à la spéléologie, à la randonnée pédestre ou à l’escalade) trouveront aussi leur bonheur dans les parois sinueuses du coues d'eau. Dépaysement garanti, puisque en chemin, vous pourrez rencontrer les familles berbères des douars alentours.

«On entend le silence»

Pas loin de la cathédrale se trouve la réserve de Tamga, repère pour plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux, informe une blogueuse qui a visité la région. Ce dernier conseille de compléter la visite par une promenade dans le jardin botanique de la réserve, riche en diverses variétés de plantes typiques de la région.

Une autre blogueuse raconte sa randonnée avec beaucoup d’enthousiasme. Pour elle, la promenade est «revigorante pour le corps et l’esprit». Elle vante les mérites de la région pour son côté apaisant ; «on entend le silence», ajoute-t-elle à juste titre.

Ph. voyagesdalbatrosblog

Ph. voyagesdalbatrosblog
© Fournis par Yabiladi
Ph. voyagesdalbatrosblog

Les travaux de balisage ont été financés par la Banque mondiale : tout est tracé, aucun risque de se perdre. Voilà qui devrait rassurer les plus angoissés.

Beni-Mellal est la capitale de la région Tadla-Azilal dans le Moyen Atlas avec un climat continental. Auparavant, elle s’appelait Dai, du nom de la rivière qui existe aux environs de la ville. En plein cœur du Maroc, la région possède indéniablement des atouts considérables pour en faire un pôle touristique majeur, qui gagnerait à être développé.

Relire la vidéo
Publicité
Publicité

Plus de Yabiladi

image beaconimage beaconimage beacon