Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Al Jazeera dévoile la propagande émiratie du film américain The Misfits contre le Qatar

logo de L' ExpressionL' Expression 03/08/2021 Amira SOLTANE

Il n'y a pas que le Maroc qui utilise le cinéma américain pour offrir une image négative sur l'Algérie. Les Emirats arabes unis le font aussi pour toucher le Qatar.

Ainsi, l'émission d'investigation d'Al Jazeera Ma Khafiya Adham, a consacré dimanche dernier un long documentaire révélant des détails sur une campagne anti-Qatar ciblée, des Émirats arabes unis dans un film hollywoodien récemment sorti intitulé: The Misfits. La superproduction américaine met en vedette de grands noms d'Hollywood, comme Pierce Brosnan, Tim Roth ou encore le comédien et producteur palestinien installé aux USA, Rami Djaber

Dans le film, tourné et financé par la société de production cinématographique émiratie FilmGate Production et tourné à Abou Dhabi, le Qatar est appelé «Jazeeristan», une nation dont les citoyens soutiennent des organisations terroristes et dont les dirigeants financent le terrorisme mondial - une accusation utilisée par l'ancien quatuor de blocus en 2017 pour imposer des sanctions à Doha. L'enquête d'Al Jazeera a mis en évidence comment Abu Dhabi a fait passer le scénario original du film d'une simple production d'action fictive à un film à caractère politique, qui diffuse spécifiquement de la propagande contre le Qatar en incluant des personnalités, des sites connus à Doha et même la force de police «Lekhwiya» du pays..

Selon un script détenu par Al Jazeera, les noms de personnalités telles que Cheikh Youssef Al Qaradawi sont fréquemment apparus et, dans un cas, son image est brièvement apparue à l'écran. Le film a tenté de dépeindre le religieux de renommée mondiale comme un instigateur de violence, a déclaré l'émission.

Dans un échange divulgué, les producteurs émiratis auraient demandé à la société de production américaine d'apporter des modifications au scénario pour inclure des scènes plus politiques. Alors que le film a été tourné à Abu Dhabi, il a été monté pour donner l'impression qu'il se déroulait au Qatar, avec la ligne d'horizon de la corniche et plusieurs autres attractions de Doha faisant leur apparition.

L'enquête a également révélé comment les Forces armées émiraties semblaient avoir soutenu l'équipe de production en fournissant des gadgets militaires, des armes et des véhicules à utiliser comme accessoires.

Un soutien financier supplémentaire a été fourni par une Société appartenant au conseiller à la sécurité nationale des Émirats arabes unis, Tahnoun bin Zayed Al Nahyan, qui est également le fils du fondateur des Émirats arabes unis, le cheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan.

La société Al Muqatra General Trading llc a transféré quelque 980 125 dollars pour financer le film en 2019, mais malgré le financement, la production ne s'est pas déroulée en toute tranquillité.

Des différends auraient éclaté entre les sociétés de production, l'un des principaux producteurs, le Palestinien, Rami Jaber, ayant déposé plainte contre son partenaire émirati devant un tribunal américain à la suite d'un désaccord sur le contenu du film.

Un enregistrement audio obtenu par Al Jazeera, a divulgué le producteur émirati, Mansoor Al Dhaheri, fondateur et P-DG de FilmGate Productions et AlKalema Productions, offrant au demandeur d'importantes sommes d'argent pour abandonner le procès.

S'adressant au présentateur et journaliste d'Al Jazeera, Tamer Al-Meshal, Jaber a déclaré que Dhaheri travaillait au diwan des Émirats arabes unis avant de devenir producteur et s'était à peine présenté sur le plateau.

En 2017, l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, Bahreïn et l'Égypte ont rompu tous les liens avec Doha et imposé un blocus illégal: aérien, terrestre et maritime. Le film américain était financé pour justement offrir une image négative du Qatar, à travers un film américain.

Publicité
Publicité

Voir plus de L'Expression

image beaconimage beaconimage beacon